Les sangliers seront la cible d'une battue administrative ce jeudi 22 avril.
- Publicité -MIB-NVX-DOCKS2021
On en voit de plus en plus. Des photos de particuliers ou d’éleveurs, dont les terrains ont subi les dégâts des sangliers. C’est pour cette raison que le préfet des Vosges, Yves Séguy, a décidé de mettre en œuvre diverses mesures de police administrative.

Avec ces différentes mesures, Yves Séguy espère contenir la progression des dégâts des sangliers dans le département. Après le récent classement du sanglier en espèce susceptible d’occasionner des dégâts, l’État a décidé d’agir sur le terrain. Notamment en mobilisant d’importants moyens en organisant, ce jeudi 22 avril, une battue administrative. Le tout, sur le sous-massif cynégétique 8D, au sud-ouest de Rambervillers.