Le défi du Parc naturel régional des Ballons des Vosges rassemble 12 familles.
- Publicité -MIB-NVX-DOCKS2021

Nous sommes tous alertés par le changement climatique, le déclin de la biodiversité… Et les impacts sont déjà visibles. Pour apporter sa pierre à l’édifice, le Parc naturel régional des Ballons des Vosges a lancé son « Défi Familles à Biodiversité Positive ».

Avec le soutien des communes de Lièpvre dans le Haut-Rhin, Fresse en Haute-Saône, Rougegoutte sur le Territoire de Belfort et Bertrimoutier dans les Vosges, le Parc naturel régional des Ballons des Vosges lance son « Défi Familles à Biodiversité Positive ». Le but étant d’apprendre les gestes simples et concrets, à pratiquer en famille, pour préserver les écosystèmes. Ce défi national, en cours d’expérimentation dans huit parc naturels régionaux, rassemble 12 familles afin de les questionner sur leurs gestes du quotidien pour réduire leur empreinte biodiversité. Il souhaite initier des changements d’habitudes pérennes afin de préserver le patrimoine naturel de proximité.

En famille, entre amis ou voisins !

Les familles volontaires, issues des 4 coins du Parc, accueillent depuis mars une structure d’éducation à l’environnement. Elles doivent identifier la biodiversité qui l’entoursent et se fixer des objectifs. Comme créer une mare, une jachère fleurie, une haie sèche ou encore un hôtel à insectes. Et elles ont jusqu’à fin août pour réaliser le tout. Ensuite, en septembre, un nouveau diagnostic sera fait dans les quartiers où résident les familles. Avec les voisins, les amis, les services municipaux et toutes les personnes intéressées. Débuteront alors différentes réunions pour définir les aménagements futurs, favorisant la biodiversité en zone urbaine.