Depuis quelques jours, la mise en place d’un « chèque carburant » était en discussion pour palier à l’augmentation des prix du carburant. Hier soir, le Premier ministre Jean Castex s’est exprimé et a finalement annoncé la création d’une « indemnité inflation de 100 euros ». Elle sera distribué à tous les Français qui gagnent moins de 2000 euros net par mois. 

Ce jeudi soir, Jean Castex, Premier ministre, s’est exprimé au JT de 20 h de TF1 pour annoncer la mise en place d’une « indemnité inflation de 100 euros ». Celle-ci devrait compenser la hausse des prix des carburants et de l’énergie. Cette décision concerne près de 38 millions de Français qui devront gagner moins de 2000 euros net par mois pour la toucher. Cette aide sera destinée aux salariés, aux chômeurs, aux retraités ainsi qu’aux travailleurs indépendants. Selon le Premier ministre, cette solution est « la plus juste, la plus efficace », puisqu’elle ne s’appliquera pas juste aux automobilistes, comme c’était le cas du « chèque carburant ». Pour percevoir cette aide, aucune démarche ne sera à faire ! En effet, elle sera versée automatiquement. Pour la salariés, par exemple, elle passera par le biais de l’entreprise, d’ici à fin décembre. Les fonctionnaires eux, la toucheront en janvier, et les indépendants, les chômeurs et les retraités la toucheront « un peu plus tard », d’ici à février.