Accueil > Actu > Emploi / Formation > #TeamBTP88 : la nouvelle identité pour redorer l’image du BTP dans les Vosges !

#TeamBTP88 : la nouvelle identité pour redorer l’image du BTP dans les Vosges !

Le 07 juin 2022 par Jordane Rommevaux
Xavier Dorado (à droite) et Christophe Muller, respectivement président et vice-président de la fédération du BTP 88, présentent le TeamBTP88.
Xavier Dorado (à droite) et Christophe Muller, respectivement président et vice-président de la fédération du BTP 88, présentent le TeamBTP88.
© Jordane Rommevaux

Manque de personnel, difficulté de recrutement, image vieillissante voire négative, depuis quelques années, le BTP souffre de difficultés qui ne semblent pas s’améliorer avec le temps. Pour remédier à cela et s’ouvrir un avenir beaucoup plus performant, la fédération du BTP des Vosges a décidé de créer la #TeamBTP88. Présentation.

Depuis 2020, sous l’impulsion de l’ex-présidente de la Fédération du BTP 88, Sylvie Tuaillon, un groupe de travail s’est constitué sous la houlette du vice-président Christophe Muller et le président du Groupe Jeunes Dirigeants, Frédérique Valdenaire. L’objectif : redorer l’image du BTP dans les Vosges et permettre aux quelque 350 entreprises adhérentes d’en bénéficier pour améliorer le recrutement.

“Depuis quelques années, les entrepreneurs du BTP se plaignent des difficultés de recrutement, tant au niveau des salariés que des apprentis. En réaction, nous avons souhaité prendre notre destin en main pour changer les choses”, explique le président actuel de la fédération du BTP 88, Xavier Dorado.

L’objectif est simple et unanimement partagé : il faut casser les codes pour espérer atteindre le grand public. Avant tout, une consultation auprès des adhérents à débouché sur l’envie de confier le projet de communication à l’agence spinalienne Section 4.

C’est d’abord l’image auprès des jeunes qui doit évoluer afin de “révéler des vocations”. “Nous avons la volonté de créer une véritable marque employeur, qui permettrait aux artisans comme aux grandes PME du BTP vosgiens de miser sur un esprit positif, enthousiaste et inoubliable. La construction d’un nouveau discours est nécessaire, celui-ci mettra les jeunes en lumière, leurs rêves, leurs talents, leur épanouissement, aussi bien dans les centres de formation que sur les chantiers”, ajoute le président.

Aujourd’hui, le BTP représente 1 350 000 000 euros de chiffre d’affaires dans les Vosges sur la seule année 2021, avec près de 10 000 actifs. Les 7 500 salariés vosgiens constituent 9 % des effectifs salariés dans le département des Vosges et il a créé plus de 500 emplois sur les 18 derniers mois.

Le vice-président Christophe Muller ajoute : “Les minimas salariaux décidés avec les partenaires sociaux ont progressé de 4 % en début d’année 2022, ce qui est quasiment inédit par rapport aux autres secteurs. Nos actions de promotions des métiers du BTP visent à encourager les jeunes à choisir cette branche, sans que ce choix ne soit pas fait par défaut. Ce n’est pas négatif d’entrer dans ce secteur d’activité, bien au contraire. Nous voulons aussi travailler avec Pôle Emploi pour leur définir une meilleure connaissance de nos besoins et favoriser l’insertion des personnes au RSA, ou encore en créant de nouvelles formations comme les deux nouvelles récemment ouvertes au CFA d’Arches : CAP Constructeur de route et CAP Canaliseur”.

A ce jour, 1 420 postes sont à pourvoir dans le département et pour parvenir à “faire bouger les lignes en valorisant l’attractivité des métiers et réussir les recrutements”, un pack de bienvenu dans le #TeamBTP88 sera délivré à l’ensemble des adhérents, ainsi qu’aux écoles et au BTP CFA, afin de diffuser la campagne de communication sur tout le territoire vosgien. Une façon de renforcer l’appartenance à la “Team BTP 88”.

Un site internet sera lancé dans les prochaines semaines, qui réunira l’ensemble des informations liées à la marque, les offres d’emploi des adhérents, la présentation des différentes formations et des métiers enseignés dans les Vosges, des fiches de présentation des entreprises adhérentes, des vidéos de valorisation avec les entreprises, les salariés et les apprentis…

Les réseaux sociaux seront investis avec des pages Facebook, Tiktok, Snapchat et Instagram, afin d’impulser une dynamique de communication durable. Enfin, une communication sera engagée à la rentrée de septembre vie des campagnes radio et presse écrite, notamment.

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin