Accueil > Actu > Emploi / Formation > Défis du Bois 3.0 : une 17e édition tournée vers l’aventure en forêt

Défis du Bois 3.0 : une 17e édition tournée vers l’aventure en forêt

Le 12 mai 2022 par Jordane Rommevaux
Une semaine pour relever les Défis du Bois à l'ENSTIB.
Une semaine pour relever les Défis du Bois à l'ENSTIB.
© Défis du Bois 3.0

Le Campus Bois de l’ENSTIB (École Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois) à Épinal accueille, comme chaque année, les Défis du Bois. Une 17e édition qui veut inscrire la manifestation dans les enjeux actuels, numériques et environnementaux.

Depuis 2005, ils sont plus de 750, répartis en 180 équipes, à avoir partagé cette aventure humaine pendant 99 jours et 107 nuits pour la création de 140 oeuvres aussi originales qu’innovantes. Cette année, dix équipes de cinq étudiants, en général deux élèves en master architecture bois construction, deux élèves ingénieurs et un compagnon du devoir.

Répartis par tirage au sort, ils vont passer une semaine à élaborer de A à Z un projet, en mettant à profit une période de préparation à distance, suivie de ces fameux 8 jours et 7 nuits de travail sur site, afin de relever les Défis du Bois 3.0.

L’objectif de cette épreuve initiatique devait permettre une expérience de partage et de créativité, répondant à des contraintes de temps, de matériel et d’inventivité.

Les règles du jeu :

Depuis le lancement du projet, les étudiants travaillent sur une plateforme collaborative, où ils peuvent déposer leurs travaux et bénéficier d’un suivi automatique. Tous reçoivent les mêmes outils et les mêmes matériaux. 

Petit à petit, les créations prennent vie, tantôt fantaisistes, artistiques, tantôt équilibrées, cohérentes, toujours créatives et d’un haut niveau de technicité. Elles sont le reflet de la personnalité des équipes. À la fin de la semaine, les 10 équipes sont physiquement épuisées, mais moralement fières et heureuses d’avoir accompli leur défi.

Marraine 2022 :

Une édition 2022 parrainée par Meriem Fournier, ingénieure Générale des Ponts, des Eaux et des Forêts, docteure en sciences du bois, elle est engagée dans la recherche et l’enseignement supérieur. Son sujet de recherche historique a commencé à Nancy et Bordeaux et se résume en « la biomécanique des arbres, qu’est-ce qui leur permet de tenir debout longtemps sur une structure aussi audacieuse ». Un sujet qui la rapproche des défis des architectes, ingénieurs et charpentiers et qui l’amène aujourd’hui à intervenir sur « l’intelligence des arbres ». Puis elle s’est passionnée pour la diversité des forêts tropicales, à Montpellier puis à Kourou où elle a créé et dirigé laboratoire d’Écologie des Forêts de Guyane (ECOFOG). De retour à Nancy, elle s’implique dans des constructions pluridisciplinaires au sein du LERFoB (Laboratoire d’étude des ressources Forêt Bois) devenu Silva, et dans la formation des cadres pour les forêts de demain au travers de l’enseignement puis de la direction du centre AgroParisTech de Nancy.

Passionnée de bois, puis d’arbres, et de tout temps passionnée par les gens, Meriem anime aujourd’hui des collectifs de recherche et d’innovation en étant Présidente du Centre INRAE Grand Est Nancy, elle porte un message de pluralité dans les usages de nos forêts, à travers des partenariats entre les sciences forestières, l’ingénierie du bois et les sciences humaines, des partenariats renforcés avec les organismes de développements territoriaux, ou des tribunes publiques dans les grands médias nationaux.

Défis du Bois 3.0
Du 14 au 21 mai
ENSTIB d’Épinal
Accès libre
www.defisbois.fr

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin