Accueil > Actu > Environnement > Les taxis volants électriques testés à Singapour

Les taxis volants électriques testés à Singapour

Le 18 novembre 2018 par Jordane Rommevaux
Les taxis volants testés à Singapour.
Les taxis volants testés à Singapour.

Le Volocopter, késako ? C’est le nom du nouveau taxi volant qui sera testé au second semestre 2019 à Singapour. Elle sera la deuxième ville, après Dubaï, à voir voler l’engin, imaginé, conçu et testé en Allemagne, qui est toujours en phase d’essais. Les premiers tests de ce taxi volant, en dehors de l’Allemagne, ont révèlé qu’il peut transporter un pilote et un passager.

La version testée actuellement à Dubaï est la deuxième génération de l’engin. Sa charge utile est de 160 kg, soit un pilote et un passager. Une troisième génération permettant l’emport de bagages est encore en développement et doit être certifiée par l’Agence européenne de sécurité aérienne (Aesa). « Ce feu vert ouvrira la voie à des vols commerciaux, en 2022-2023 », selon le communiqué de l’entreprise conceptrice.

L’idée novatrice est venue d’ingénieurs allemands se faisant la réflexion que la mobilité urbaine et les structures des villes étaient incompatibles et qu’il fallait trouver une solution pratique et écologique. Ne voulant pas vendre le véhicule à des particuliers, l’idée est de proposer des services aériens à une grande partie de la population au prix d’un taxi. Idée farfelue ou vraie révolution ? Réponse dans quelques années !

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin