Accueil > Actu > Environnement > Au boulot et à l’école, j’y vais autrement : participation record en 2022

Au boulot et à l’école, j’y vais autrement : participation record en 2022

Le 27 avril 2022 par Jordane Rommevaux
Le défi J'y vais qui avait mis en lumière l'humour de l'entreprise Fives Cryo de Golbey en 2020.
Le défi J'y vais qui avait mis en lumière l'humour de l'entreprise Fives Cryo de Golbey en 2020.
© Défi J'y vais

Défi organisé par Vélo et Mobilités Actives Grand-Est, avec le soutien de l’ADEME Grand-Est, en lien avec les territoires partenaires, “Au boulot et à l’école, j’y vais autrement” connaît un énorme succès depuis le lancement de l’initiative, à tel point qu’avant le lancement du défi, le record de participants est déjà battu. Présentation d’un défi écolo qui invite les participants à se rendre à l’école ou au travail autrement que seul dans sa voiture, du 2 au 22 mai.

449 établissements inscrits, pour potentiellement 2 545 participants. Avant même le grand lancement du défi, lundi 2 mai, les organisateurs annoncent déjà que le record de participation est battu. Une bonne nouvelle quand on sait que ce défi original a été lancé dans le but de sensibiliser un maximum de personnes afin de privilégier les modes de déplacement durables : marche, vélo, trottinette, TER, bus, tram, covoiturage, trottinette électrique, monoroue…

Ne ciblant, au départ, que les déplacements professionnels à vélo, les organisateurs ont, depuis, ouvert le défi aux enfants, ainsi qu’aux possibilités d’utiliser d’autres moyens de locomotion. L’objectif est d’inciter un maximum de salariés et d’élèves à se rendre sur leur lieu de travail/scolarité par des modes de déplacement durables.

Cet événement est également solidaire puisque le total des kilomètres parcourus en modes alternatifs à la voiture individuelle, sur la période du Défi par l’ensemble des participants, sera converti en dotation financière au bénéfice d’une structure œuvrant dans les domaines des mobilités actives, partagées, solidaires ou inclusives. L’objectif est d’atteindre un montant de dotation de 5 000 €. La pondération sera la suivante : 0,03 €/km pour les modes actifs, 0,02 €/km pour les modes motorisés, 0,01 €/km évité pour le télétravail.

Au total, 45 territoires du Grand-Est sont partenaires du Défi en 2022. Dans les Vosges, 4 jours avant le lancement du défi, ce sont 47 établissements qui se sont inscrits.

  • 4 écoles primaires : Raon-l’Etape, Cornimont, Granges-Aumontzey et Fontenay.
  • 6 collèges : Rupt-sur-Moselle, Épinal (Notre-Dame, Clémenceau), Éloyes, Contrexéville et Le Val-d’Ajol.
  • 1 lycée : LP Emile-Gallé de Thaon-les-Vosges.
  • 17 collectivités et administrations.
  • 19 entreprises privées.

Inscriptions : https://defi-jyvais.fr

Menu
logo facebook logo instagram logo twitter logo linkedin