Les Vosges sans supermarché durant le mois de février, un défi à relever.
- Publicité -MIB-NVX-DOCKS2021

Et si on oubliait les grandes distributions au profit des petites commerces de proximité en juillet ? C’est l’idée lancée il y a 5 ans par des citoyens franco-suisses et le collectif « En Vert et Contre Tout » qui veut sensibiliser à la fois sur la consommation responsable, l’écologie et l’économie locale.

Une initiative solidaire qui gagne de plus en plus de participants et qui s’est internationalisée, d’année en année, puisque en février 2021, ce sont pas moins de 98 groupes Facebook qui se sont créés par solidarité, pour relever le défi.

L’objectif ? Délaisser pendant un mois (du 1er au 28 février) les grandes surfaces et privilégier les commerces indépendants, les fermes et les marchés.

Durant cette période, le site encourage de faire ses achats dans « les commerces indépendants, redécouvrir les épiceries de quartier, soutenir les petits producteurs, favoriser la vente en vrac et le commerce local, repeupler les marchés ou encore réapprendre à n’acheter que l’essentiel. »

Accessible à tous, ce défi se veut avant tout ludique et bienveillant. Chaque personne participe à son rythme, sans culpabiliser. L’essentiel est de favoriser les circuits courts. Et les Vosges ne sont pas en reste puisqu’un groupe Facebook intitulé « Les Vosges sans supermarché » vous invite à relever le défi, tout en apportant des conseils et surtout en rejoignant une communauté de Vosgiens qui apportent leurs expériences et leurs conseilles.

Par ailleurs, comme le précisent certains de ces groupes, il ne s’agit pas d’un boycott des grandes enseignes. L’idée est de voir qu’il est possible de consommer autrement. Ceci étant, ce défi reste une occasion d’exprimer un certain mécontentement à l’égard des supermarchés.

www.facebook.com/groups/LESVOSGESSANSSUPERMARCHE