Beau succès pour le Trail de Galilée.
© Vrai Roses

Un week-end plus tranquille avec peu d’événements nationaux ce week-end, néanmoins 2 événements avaient lieu dans le Massif des Vosges :

  • Lac Loween Trail à Badonviller (Meurthe-et-Moselle), aux portes des Vosges, c’est le Raonnais (Sapeur Pompier de Paris) Johan Villemain, de retour de Millau où il participait à l’Endurance Trail 101 km, qui s’impose sur le Trail « Entre Château et Lac » 30 km, devant le Chantrainois Rémi Heimburger (plus connu sous le nom de Rémi Vosgpatt sur les réseaux sociaux) qu’on avait aperçu pour sa part en Suisse mi-septembre à la Swiss Peak 170 km. Et c’est un autre Raonnais (9e du Trail des Callunes 30 km cette année, finisher au Trail de la Vallée des Lacs 90 km en 55e position), Paul Galizi qui termine à la 3e place. Côté féminines, c’est sur le petit format, le Trail du Petit Canada 14 km, que l’on retrouve les Vosgiennes à l’honneur, avec la victoire de la jeune pensionnaire (Junior) du club de Vittel Triathlon, Cloé Deguisnes. Elle devance sa co-équipière Sandryne Bonneau qui prend la 2e place, permettant au club vittellois de réaliser un joli doublé.
  • Trail (blanc) de Galilée à Wissembach (Vosges), sur le grand format de 26 km, avec les pieds plus que dans la neige, le duel attendu entre le Spinalien Benjamin Polin et le Gérômois Mathieu Martinez s’est soldé par une arrivée victorieuse en commun sur la ligne d’arrivée. Un esprit (trail) qui fait toujours autant plaisir à voir de la part de ces compétiteurs-nés… Et, c’est le Forfelet Kevin Amado qui termine juste derrière à la 3e position. Un podium de très haut niveau donc avec ces athlètes qu’on retrouve régulièrement en haut de l’affiche. Chez les féminines, la Ruppéenne d’origine, Delphine Feireisen, prend la 3e place.
  • Sur le format 17 km, c’est le Faysien Benoit Gandolfi, grand amateur avec son frère Mathieu de KV (Kilomètre Vertical),  qui s’impose, intouchable, ajoutant ainsi une nouvelle victoire à son palmarès grandissant. Il termine devant notre médaillé olympique de canoé-kayak (C2), le Spinalien Matthieu Péché, décidément de plus en plus en forme sur cet exercice, et qu’il faudra très certainement suivre de très près dans les mois à venir. A noter qu’il sera également le parrain de l’édition 2018 du Trail du Téléthon d’Etival le 16 décembre prochain (Mikael Voirpy étant quant à lui le parrain de la Course Nature du Téléthon d’Eloyes, qui se déroulera le dimanche 9 décembre). Chez les féminines, c’est la Déodatienne Sabine Maire (déjà gagnante du Trail de la Myrtille 2017) qui s’impose. La jeune Tr’Ailleuse (Juinor) de Saint-Dié-des-Vosges, étudiante à l’UFR Staps de Nancy, Marie Lemaire, accroche quant à elle la 3e place du podium
  • Sur le nouveau format 9 km, la victoire revient au Michellois Jérémy Tisserand qui s’impose devant le toujours en forme V2 Margaritain Jean-Marc-Denys et son collègue de l’ACHM (Athlétique Club de Haute-Meurthe), Alexandre Marchal, 3e. Chez les féminines, la jeunesse a pris le pouvoir puisque c’est l’espoir Camille Thiry qui s’impose devant la Romarimontaine cadette Clémence Grandpré-Mathieu. La Fraxinienne Violaine Boudry (vice-championne de Lorraine de semi-marathon), du CIS Anould, complète le podium.

Pas de Trail ce week-end dans les Vosges mais, vous pouvez toujours courir pour la bonne cause, ce dimanche 4 novembre, au Parc du Château d’Epinal, pour les Foulées des Barbus au profit de la Ligue contre le Cancer, parrainé par un certain Stéphane Brogniart

Toute l’actualité trail dans le département et le Massif, c’est sur la page Facebook Trail in Lorraine.