Encore un grand succès pour le 31e Triathlon de Gérardmer.
© Triathlon de Gérardmer

Comme chaque année, le Triathlon de Gérardmer est un vrai succès populaire. Et cette année peut-être encore plus que les autres puisque, pour la 31e édition, plus de 4 500 participants s’étaient inscrits pour les différentes distances proposées.

Un week-end de compétition, autour du lac de la Perle des Vosges, qui a été lancé par la fameuse distance XL qui nécessitait de faire 1 900 m de natation, 90 km à vélo et 21 km en course à pied. Et à cet exercice, la surprise est venue de Strasbourg, puisque c’est l’Alsacien Tom Lecomte (22 ans) qui l’a emporté en 4h21’50, avec 1’21 d’avance sur l’Allemand Andy Boecherer et l’Espagnol Albert Moreno (4’49).

Chez les femmes, quatre ans après son premier succès à Gérardmer, c’est la Danoise Camilla Pedersen qui l’emporte en 4h55’28, devant la Belge Alex Tondeur et la Niçoise Jeanne Colonge (vainqueur en 2015 et 2016).

Côté vosgien, on notera la 13e place de Johann Mathis (Gérardmer Tritahlon) qui finit également meilleur vétéran. Ainsi que la 20e place de Christophe Bétard (Triahtlon Epinal Club).

Ce dimanche, c’est l’épreuve Découverte de 500 m de natation, 20 km de vélo et 5 km à pied qui lançait la journée. 1 430 participants étaient au départ et c’est le Messin Titouan Bernot qui l’a emporté en 1h00’27, au sprint devant le Mulhousien Victor Westrich (0’01) et Antoine Waltzing (0’23).

Chez les femmes, c’est Louise Royer (Palaiseau triahtlon) qui l’emporte en 1h11’49 devant l’Alsacienne Juliette Lesage (1h15’03) et la Dijonnaise Julie Ducarme (1h15’09).

Enfin, ce dimanche après-midi, la Distance Olympique qui réservait 1 500 m de natation, 40 km de vélo et 10 km à pied, a vu la victoire d’Etienne Diemunsch en 2h12’11, devant les Allemands Timo Hackenjos (2h14’59) et Malt Plappert (2h16’02).

Chez les femmes, c’est la Suissesse Nina Derron qui l’emporte en 2h32’40 », devant Charlotte Morel (Sardines Triathlon) en 2h34’37 » et l’Alsacienne Sabrina Rinaldi (2h43’16 »).

On notera que les céistes Gathier Klauss et Matthieu Péché, médaillés de bronze aux Jeux Olympiques de Rio étaient au départ. Matthieu Péché a pris une belle 54e place en 2h42’04, pendant que son coéquipier, Gauthier Klauss, a terminé l’épreuve au 240e rang, en 3h05’19, sur 821 finisher.

Une épreuve qui a pu se dérouler sous un temps idéal pour la pratique de la discipline et qui a vu de nombreux supporters sur le bord des routes et à l’arrivée.