Lourde chute et abandon de Nacer Bouhanni sur le Tour du Yorkshire.
© Team Cofidis

Grosse frayeur, ce dimanche 30 avril, pour le cycliste vosgien Nacer Bouhanni, qui a subit une très lourde chute à 25 km de l’arrivée de la troisième étape du Tour du Yorkshire. Vainqueur de la seconde étape, ce samedi 29 avril, le sprinter de la formation Cofidis, originaire d’Hennecourt, semblait revenir dans une grande forme, après avoir décroché une seconde place la vaille.

Seulement, alors que l’homme fort du sprint français semblait viser un second succès en deux jours, dans le Yorkshire, Bouhanni est lourdement tombé, sur une chaussée qui semblait légèrement humide. Si les premières constatations ont craint le pire puisque le cycliste vosgien restait inanimé, allongé sur la route, celui qui avait le maillot vert de meilleur sprinter de l’épreuve a repris conscience et rassuré tout son staff dans l’ambulance qui le menait à l’hôpital.

Pour l’heure, si aucune indication ne précise les blessures du coureur vosgien, la formation Cofidis a tenu à rassurer ses proches et ses supporters, sur les réseaux sociaux :