De retour dans les Vosges dans la nuit après son podium en Coupe du Monde de kilomètres vertical à Madère, Benoit Gandolfi a remporté samedi l'Ultra Montée du Tétras à Gérardmer !
© Vrai Roses

Comme chaque semaine, nous vous proposons le débrief du week-end trail et sports nature par notre partenaire Trail In Lorraine.

Alors que Sarah Vieuille entame sa dernière ligne droite avant les Championnats du Monde de Trail qui se dérouleront ce week-end, c’est Benoit Gandolfi qui s’est démarqué la semaine dernière sur la scène internationale en prenant la 3ème place de la manche de Coupe du Monde de KV (Kilomètre Vertical) à Madère.

Sur la scène locale, le soleil était enfin au rendez-vous pour se délecter de l’Ultra Montée du Tétras, dominée par un incroyable Benoit Gandolfi et la nancéienne Danièle Collène, et du Trail du Saint-Mont, dominé par Guillaume Dussart de retour en forme et la fondeuse Anne-Laure Prud’homme. Un peu plus loin, c’est Kevin Amado qui s’est fait remarqué en remportant le Trail du Taennchel du côté de Ribeauvillé, tandis que quelques jours plus tôt, Benjamin Polin s’imposait en Haute-Saône au Trail des 1000 étangs.

 

Benoit Gandolfi, acte 1 : Madère

Si il y avait de la frustration suite à l’annulation du KV de Trentepassi en Italie, il y a fort à parier que le Faysien l’a évacuée ! Avec tout d’abord cette première expérience sur la scène internationale du côté de Madère, ou alors qu’il ciblait un TOP 20, Benoit Gandolfi est allé carrément décroché la 3ème place ! Nous étions allés à sa rencontre 2 jours avant la course, retrouvez son interview ici :

Une magnifique performance, qui lui permet également de prendre directement la 3ème place du classement provisoire de la Coupe du Monde de Kilomètre Vertical, dont Madère constituait la 3ème étape. Prochain RDV le 28 juin du côté du Mont-Olympe en Grèce..

Dans la nuit du retour, entre 2 aéroports, le sportif livre son compte-rendu, avec une plume à la hauteur du talent du garçon :

 

Benoit Gandolfi, acte 2 : Gérardmer

Des sommets de l’île portugaise au sommet du Tétras à Gérardmer, il n’y a qu’un pas… ou presque ! Après une nuit quasiment blanche, Benoit Gandolfi avait mis un point d’honneur à être présent pour cette édition 2019 de l’Ultra Montée du Tétras, dont la nouvelle formule avait été concoctée par le non-moins célèbre Stéphane Brogniart, pour lequel il encadre par ailleurs ses stages Trail.

Déjà vainqueur l’an passé après une lutte acharnée contre Guillaume Dussart, c’est cette fois-ci le très solide Yoann Mougel qui a repoussé le faysien, toujours affublé du désormais débardeur culte vert signé d’une célèbre marque de sport gérômoise,  dans ses derniers retranchements. Pourtant, l’expatrié vosgien, résident désormais à Annecy et qui a terminé 2 fois dans le top 10 des Championnats de France de Trail, n’aura pas démérité et c’est au mental qu’il avouera avoir été battu par plus fort que lui.

Déjà 3ème de la version hivernale de cette même montée (qui s’effectue en ski-alpinisme), l’alsacien Gilles Isner a également bataillé ferme pour accrocher le podium devant le bressaud Hervé Mougel.Chez les féminines, la Nancéienne Danièle Collène, déjà bien habituée des podiums vosgiens et récente 6ème du Trail des Marcaires 54K, a impressionnée sur les pentes de la piste de ski pour l’emporter devant les alsaciennes Sophie Weckerle (2ème du Rush du Bout du Monde 14K mais également gagnante sur le massif du Trail du Wurzel 12K et du Trail des Casemates 13K) et Camille Girardin (7èmeau Trail Blanc du Gaschney 19K)

A revoir, notre vidéo en immersion durant la 2ème montée :

 

Guillaume Dussart et Anne-Laure Prud’homme s’imposent au Saint-Mont

Retour à la victoire pour Guillaume Dussart, après sa 2ème place la semaine passée à la Villaine, qui succède ainsi au Bressaud Erick Perrin, qui était présent également cette année mais qui a dû abandonné pour blessure. Il devance le jeune Hadolais Joris Zuliani, qui collectionne ainsi les 2ème place cette année après la Villaine et le City Run des 1000 marches, ainsi que quelques jours avant au Trail des 1000 étangs 14K, et qui avait déjà accroché le podium l’an passé avec la 3ème place, prise cette année par le stakhanoviste loyat Julien Viry, déjà 2ème quelques jours plus tôt au Trail des 1000 étangs 30K.

Chez les féminines, après sa 3ème place l’an passé, c’est la victoire cette année pour la fondeuse Anne-Laure Prud’homme, qui s’impose devant l’Hadolaise Anais Laurin, 4ème l’an passé et qui avait participé à l’Ultra Montée du Tétras la veille, Gwenalle Claudon prenant la 3ème place.

A voir, la vidéo en immersion signée Eric Dubois pour revivre le parcours de l’intérieur :

Trail du Saint Mont 2019 from Eric de Art on Vimeo.

 

Benjamin Polin et Kevin Amado brillent sur le Massif

Au-delà du département, le Massif des Vosges offre de magnifiques terrains de jeux sur lesquels nos sportifs locaux continuent de briller. Ce jeudi, c’est en Haute-Saône que le spinalien Benjamin Polinest allé s’imposer au Trail des 1000 étangs 30K, tandis que le Forfelet Kevin Amado, qu’on retrouvera sur le 55 km du Trail de la Vallée des Lacs dans 2 semaines, s’imposait pour sa part du côté de Ribeauvillé au Trail du Taennchel 33K.

 

Championnat du Monde de Trail : dernière ligne droite pour Sarah Vieuille

C’est donc ce samedi que la gérômoise participera à ses 3ème Championnats du Monde de Trail qui se déroulent cette année au Portugal à Mirando do Corvo, sur un parcours qui devrait correspondre à notre championne vosgienne… On a hâte de voir ça ! En attendant, on vous laisse avec quelques images de leur préparation dans le Cantal :

 

 

Prochains RDV

Ce Samedi, ce sera le très sympathique Trail des Baumes qui se déroulera à Valfroicourt, avec notamment sa course pour enfants toujours populaire. Et bien évidemment, les Championnats du Monde de Trail…