Le Tour de la Mirabelle s'élance, ce vendredi, pour 3 jours de course.
© Eric Legrand
- Publicité -CPAM_des_Vosges_mini_banniere_web_semaine_43-1

Après 14 ans de Piémont Vosgien, le comité d’organisation de la plus grande épreuve cycliste de la région a décidé de faire évoluer sa course en devenant Tour de la Mirabelle et en offrant un jour de compétition supplémentaire. Une épreuve qui conserve son rang de pourvoyeuse de futurs cyclistes professionnels. La mirabelle 2017 promet d’être un cru exceptionnel ! Peut-être difficile à avaler pour les non-initiés, ou encore longue à digérer pour les plus jeunes, elle permettra surtout de lever des coupes pendant trois jours. Bien sûr que l’on ne fait pas l’apologie de la fameuse liqueur de mirabelle. C’est de l’épreuve cycliste qui se courra entre Frouard et Raon-l’Etape, qu’il est question.

On l’aura compris, les organisateurs du team Meurthe-et-Mosellan Macadam’s Cowboys et du club vosgien du CSA Raonnais ont décidé d’offrir une nouvelle envergure imposante à leur ex-Tour du Piémont Vosgien, devenu Tour de la Mirabelle. « Nous avions la volonté de faire évoluer notre épreuve en ajoutant un nouveau jour de course. Seulement, pour ce faire, nous avons dû étendre davantage notre circuit. Un élargissement qui nous a permis de nous rendre compte que nous étions davantage dans le Saintois (entre la Meurthe-et-Moselle et les Vosges, ndlr) que dans le Piémont. Nous avons donc effectué un long brainstorming entre dirigeants de la course, qui a abouti sur la mirabelle. Pour l’image de l’épreuve, comme pour son identité et son développement, il fallait un naming qui colle au territoire. Quoi de mieux que la mirabelle pour le réussir ! », ironise le président délégué du nouveau Tour de la mirabelle, Olivier Idoux.

Une course de qualité qui accueillera 132 coureurs, représentant 22 formations, de niveau international. L’organisateur, qui est aussi le président du club de Raon-l’Etape, confie que « pour la première fois, nous aurons 6 équipes de l’élite nationale (DN1) contre 2 les autres années, en plus des 7 formations de l’élite internationale ». Des équipes qui sont des réserves professionnelles, composées des plus grands espoirs mondiaux de moins de 23 ans, tels que Lotto – Soudal, CC Etupes (FDJ), ou encore le team suisse du Centre mondial du cyclisme, qui a formé un certain Chris Froome.

Côté régional, ASPTT Nancy et le team Macadam’s Cowboys tenteront de jouer les trouble-fêtes. Le néo Cowboy Yan Gras (St-Etienne-les-Remiremont) pourrait d’ailleurs utiliser son style puncher dans la première étape entre Frouard et Pompey (80 km) « qui pourrait réserver quelques surprises et offrir quelques bordures, à cause du vent », note Olivier Idoux. A l’inverse, la seconde étape 100 % vosgienne entre Raon-l’Etape et Pierre-Percée, obligera les coureurs à emprunter un circuit de 12 km, à 13 reprises. « Une étape traditionnelle puisqu’elle était déjà au menu du Tour du Piémont. Elle emprunte les routes du barrage du lac de Pierre-Percée et est considérée comme une étape de montagne. Ses 2 700 m de dénivelé pour 157 km devraient permettre de révéler les favoris à la victoire finale », ajoute-t-il.

Enfin, le troisième et dernier jour de course reliera Raon-l’Etape à Damelevières (173 km), avec son fameux passage de la Colline de Sion, au kilomètre 82. « Si le schéma est identique à l’an dernier, une échappée sera reprise dans les 10 derniers kilomètres par les équipes de sprinters. Mais rien n’est écrit à l’avance », savoure-t-il encore. Une nouvelle formule de course qui invite à évoluer encore davantage dans les années à venir, selon l’organisateur, qui nous confie à demi-mot : « Je rêve d’un Tour de la mirabelle qui devienne un vrai Tour de Lorraine, sur 5 ou 6 jours, avec les meilleures formations mondiales. Franchement, j’y crois et je sens que cette épreuve va devenir très importante, plus rapidement qu’on le pense ».

Entre les courses VTT et les trails, les Vosges s’inscrivent vraiment comme le territoire du sport-nature par excellence.

Tour de la mirabelle

Du 21 au 23 avril

Entre Frouard, Raon-l’Etape et Damelevières

www.club.quomodo.com/tourdelamirabelle