Plus de 200 pilotes se mesureront sur la piste golbéenne
Près de 200 pilotes sont attendus ce dimanche sur le circuit de BMX de La Haye – Le Doyen à Golbey pour le championnat du Grand-Est. La discipline fait de plus en plus d’adeptes et le spectacle devrait, une nouvelle fois, être au rendez-vous.

Mercredi 10 avril. Ils sont une dizaine de courageux à braver la pluie sous le regard bienveillant de l’entraîneur Olivier Rey. Des jeunes et des moins jeunes qui répètent leurs gammes sur la piste de La Haye – Le-Doyen, inaugurée en 2013. Ils font partie des quelque 80 licenciés estampillés BMX du Cycle Golbéen qui en compte 160. « Le BMX a été une belle opportunité pour faire grandir le club, qui est le plus important du département », reconnaît le président Claude Thomas. « On peut démarrer dès 3 ans. C’est fun, les jeunes se prennent vite au jeu avec la vitesse et les bosses », énumère-t-il pour justifier le succès d’une discipline inscrite au programme des JO d’été depuis 2008.

Ce dimanche 5 mai, près de 200 pilotes issus des meilleurs clubs de Lorraine, Alsace et Champagne-Ardenne se mesureront sur la piste golbéenne de 330 mètres pour décrocher les titres régionaux par catégories. Après les qualifications matinales, ils devront éviter les pièges des phases finales à élimination directe. « Chaque tour se joue en trois manches avec 8 partants. On cumule les points et les 4 plus performants sont qualifiés pour l’étape suivante, jusqu’en finale », rappelle Claude Thomas. Son ancien poulain, Kevin Chouet, sera le grand favori de la course élite. Désormais licencié à Schwenheim, il mettra tout en œuvre pour rester invaincu sur une piste qu’il connaît par cœur.

Le spectacle devrait être au rendez-vous, comme lors des précédentes compétitions d’envergure organisées à Golbey (Challenge Nord-Est, Trophée de France…). Le bâtiment comprenant sanitaires et salles de réception qui sera livré en septembre permettra au Cycle Golbéen, qui cohabitera avec le club de modélisme, de satisfaire aux exigences des différents cahiers des charges. De quoi rêver plus grand ? « On a un site magnifique, un bel outil de travail et la municipalité nous soutient. Si je suis réélu en 2020, je ferai tout pour organiser une coupe de France voire une coupe d’Europe à l’horizon 2021-2022 », lance Claude Thomas. Une ambition qui passera sans doute par la rénovation de la piste.

Programme :

Plus d’infoscycle-golbeen.sportsregions.fr