Jean-Patrick Nazon, dernier vainqueur français sur les Champs-Elysées.
© Jordane Rommevaux
- Publicité -MIB_EVODIA-SEPT-2019

Dans deux semaines exactement, Geraint Thomas et tous les autres cadors du peloton s’élanceront de Saint-Dié-des-Vosges pour la 5e étape du Tour de France dont l’arrivée sera jugée à Colmar.

« Ce parcours vosgien permettra aux visiteurs et aux téléspectateurs de profiter du château du Haut-Koenigsbourg et d’admirer les magnifiques villages alsaciens, explique le directeur du Tour Christian Prudhomme. Mais les coureurs seront ici concentrés sur leurs sensations au contact des premières ascensions de moyenne montagne comme la côte des Trois-Épis. Un terrain d’expression privilégié pour les baroudeurs. »

Quel scénario peut-on envisager pour cette étape accidentée à la veille de l’entrée dans la haute montagne avec l’arrivée à la Planche des Belles Filles ? L’analyse de l’ancien professionnel vosgien Jean-Patrick Nazon :

https://www.letour.fr/fr/parcours-general