photo d'archive
- Publicité -web-nx-docks-mini

Aucun Français n’est parvenu à se hisser dans le top 10 du combiné nordique épreuve individuelle petit tremplin ce mercredi matin.

Les deux Vosgiens en lice ont connu des fortunes diverses. Le Gérômois Maxime Laheurte, 32 ans, termine 1er Français, à la 11e place. C’est, pour l’heure, sa meilleure place en quatre participations aux JO. Il avait terminé 10e du concours de saut à ski à 1’20 du premier. Au terme des 10 km de ski de fond, il termine à 1’23 du vainqueur Eric Frenzel.

De son côté, le Véternat Antoine Gérard, qui participe à ses premiers Jeux olympiques à 22 ans, finit 26e à 2’45. François Braud fait 15e et Jason Lamy Chappuis 31e.

La réaction de Maxime Laheurte (source L’Equipe) : «Par rapport à mon niveau de base, c’est une belle performance et une belle course de ski (…). Je suis un peu déçu de ne pas rentrer dans le top 10 sur la toute fin de course. On est aux Jeux, ça vaut ce que ça vaut mais pour moi, c’était important. A 1’20 de la tête après le saut, je savais que je ne pouvais pas jouer la médaille. Par contre, je sais que si je me ressaisis un peu plus sur le grand tremplin, je peux partir devant et viser quelque chose d’un peu plus gros. On va se reconcentrer. Globalement, je suis content. C’est une belle 11e place.»

La réaction d’Antoine Gérard (source L’Equipe) : «C’est presque la course la plus dure de la saison, je suis un peu cuit là. Je suis parti peut-être un peu vite, j’avais des bonnes sensations dans le premier tour après, j’ai eu plus de mal. (…) J’ai bien appréhendé cette première course, j’étais beaucoup moins stressé qu’aux Mondiaux l’an dernier, plus serein, heureux d’être là. Il ne me manque pas grand-chose en saut et j’ai hâte d’aller sur le gros tremplin, je préfère et il y a des belles choses à y faire.»

Prochain rendez-vous pour les deux athlètes vosgiens le concours individuel grand tremplin mardi 20 février avant l’épreuve par équipes le jeudi 22 février.