- Publicité -100_468x60

Après une première édition couronnée de succès en 2018, le Granfondo Vosges, manche du Grand Trophée France, revient le dimanche 19 mai à La Bresse-Hohneck avec à nouveau trois parcours cyclosportifs complets et exigeants.

À peine mise en route, elle fait déjà figure de classique. La nouvelle épreuve cycliste et cyclosportive Granfondo Vosges a attiré près de 1 600 participants en 2018 autour de La Bresse. « C’est très rare qu’on atteigne un tel chiffre pour une première édition. La mayonnaise a pris tout de suite, c’est très positif. Ça prouve que c’est vraiment un territoire intéressant avec de nombreux atouts : qualité de l’accueil, beaux parcours, paysages atypiques », s’exclame Pierre-Henri Prost, directeur de l’antenne lyonnaise de la société Golazo Sports qui organise le Grand Trophée France dont fait partie, au moins jusqu’en 2020, le Granfondo Vosges. Stéphane Thouvenot, adjoint au directeur de la culture et des sports du Conseil départemental, rêve d’un destin semblable à l’autre course du Massif, les « 3 Ballons », qui attire près de 4 000 coureurs, d’une vingtaine de nationalités différentes.

34% d’inscriptions en plus

« La moitié des participants sont des étrangers, du Bénélux, d’Italie, de Suisse, d’Allemagne, d’Angleterre, etc., qui restent plusieurs jours et consomment sur le territoire. Notre souhait, c’est d’inscrire l’épreuve de manière pérenne dans le calendrier et de la faire grandir petit à petit », explique-t-il. La seconde édition, le dimanche 19 mai, promet déjà une belle montée en puissance. « On a 34 % d’inscriptions en plus par rapport à l’an dernier à la même époque, donc ça se présente plutôt bien », sourit Stéphane Thouvenot, qui promet « plus d’animation et une organisation plus cohérente » sur le site de départ et d’arrivée à la station de La Bresse-Hohneck. Par rapport à l’an dernier, quelques retouches ont été apportées mais l’esprit reste le même, avec des parcours exigeants et complets. Entre le redoutable Granfondo et ses 9 cols au menu (175 km, 3 500 mètres de dénivelé positif), le Mediofondo (122 km, 2 700 M/D+), qui reprend les plus belles difficultés du grand parcours, et la Rando (68 km, 1 500 M/D+), alternative plus abordable sur un parcours vallonné sans le stress du chrono, chacun devrait trouver la bonne formule pour se (re)mettre en selle.

Station de La Bresse – Hohneck
Inscription : 30 à 45 euros                                                                  www.grandtrophee.fr                                                                                      Dimanche 19 mai, à partir de 8 h