Menés pendant une bonne partie du match, les hommes de Fabien Tissot ont failli arracher le match nul à Bourg-Péronnas. Au final, c’est une nouvelle défaite (2-1).

On a bel et bien cru qu’ils allaient enfin ramener quelque chose de Bourg-Péronnas, hier soir. Finalement, c’est une nouvelle défaite que les coéquipiers de Romain Chouleur obtiendront malgré un beau sursaut d’orgueil en fin de match. 

Fabien Tissot, l’entraîneur des footballeurs spinaliens, devait enrager à la mi-temps du match en retard, comptant pour la 17e journée du championnat de National. Bien en place pendant les huit premières minutes de jeu, les jaunes d’Epinal ont concédé un pénalty (8e). Un tir au but facilement transformé par Di Tommaso (Bourg-Péronnas).

Par la suite, les deux formations allaient faire jeu égal jusqu’à cette improbable égalisation de Valentin Focki (76e). Seulement, les joueurs locaux n’allaient pas laisser le temps aux Spinaliens de savourer, que Maxime Moisy allait redonner l’avantage à sa formation (79e), trois petites minutes après l’égalisation du Vosgien. 

Le coup de grâce pour le SAS Epinal, qui ne réussira plus à revenir au score, s’inclinant pour la dixième fois de la saison. Triste sort.