Après son succès en 32e de finale, le SAS Epinal aura-t-il la même réussite en 16e ?
© Eurosport
- Publicité -MINI-BANNIERE-468-X-68_100-VOSGES_PHYTO_2018

Ce lundi 8 janvier, les 32 équipes encore qualifiées pour les 16e de finale de la Coupe de France attendaient avec impatience le tirage au sort de ce prochain tour, dont le SAS Epinal, dernier représentant vosgien.

Un tirage effectué par Miss France 2015 Camille Cerf et Gérard Houiller l’ex-sélectionneur de l’équipe de France et ancien DTN de la FFF, qui a réservé une excellente nouvelle pour les footballeurs spinaliens puisqu’ils accueilleront les joueurs de l’Olympique de Marseille, mardi 23 ou mercredi 24 janvier (date à confirmer). Un tirage au sort qui devrait ravir de nombreux vosgiens.

Pour la 6e fois de son histoire, en 76 ans, le SAS Football a réussi à décrocher sa qualification en 16e de finale de la Coupe de France, grâce à match sérieux et épatant, remporté sur la pelouse de Sannois/Saint-Gratien (1-2), ce dimanche 7 janvier.

Une excellente performance face à un adversaire évoluant en Nationale 1, c’est-à-dire un niveau au dessus des Spinaliens, qui permet aux hommes de Xavier Collin de passer un tour de plus dans la plus prestigieuse des coupes nationales et surtout l’occasion d’accueillir dans son stade de la Colombière, l’Olympique de Marseille, actuellement 4e du championnat de Ligue 1.

Un parcours qui rappelle quelque peu celui de 2013, qui avait vu les Spinaliens réussir à accéder aux 16e de finale, puis aux 8e de finale, après avoir éliminé l’Olympique Lyonnais (3-3, 4-2 TàB) pourtant tenant du titre et le FC Nantes, alors en Ligue 2. Les Boutons d’Or tomberont finalement en 8e de finale, sur la pelouse du stade Bollaert de Lens (L2) 2 à 0.

Cette année, le SAS Foot a successivement disposé de Sarrebourg EFT (5-0), Magny (3-0), Haroué-Benney (7-0), CS Moulien (6-2), Blanc-Mesnil (2-1) et donc Sannois/Saint-Gratien (2-1).

Le SAS Epinal réussira-t-il à éliminer pour la 15e fois de son histoire une formation d’un niveau supérieur en Coupe de France, pour accéder pour la seconde fois aux 8e de finale ? Réussira-t-il à jouer un mauvais tour à l’OM comme il l’avait fait contre l’OL ? Réponse mardi 23 ou mercredi 24 janvier (date à confirmer) pour ce match contre l’équipe phocéenne, à suivre dans un stade de la Colombière qui devrait afficher complet.

Le tirage au sort complet des 16e de finale de la Coupe de France :

Nantes (L1) – Auxerre (L2)

Chambly (Nat) – Châteauroux (L2)

St-Brieuc (N2) – Lens (L2)

Montpellier (L1) – Lorient (L2)

Strasbourg (L1) – Lille (L1)

Troyes (L1) – Saint-Etienne (L1)

Biesheim (N3) – Grenoble (Nat)

Saint-Lo (N3) – Les Herbiers (Nat)

Bourg-en-Bresse (L2) – Toulouse (L1)

PSG (L1) – Guingamp (L1)

Canet Roussillon FC (N3) – Caen (L1)

Lyon (L1) – Monaco (L1)

Granville (N2) – Concarneau (N2)

Tours (L2) – Metz (L1)

Colomiers (N2) – Sochaux (L2)

Epinal (N2) – OM (L1)