© Yohan Chevillard
- Publicité -100_468x60

Après avoir accueilli la crème nationale du cross-country en mars dernier à l’occasion des championnats de France de la discipline, Vittel et son hippodrome seront prochainement le théâtre d’épreuves d’envergure en cyclo-cross.

Ce vendredi, Steve Chainel, Franck Perry, maire de Vittel, Jean-Claude Claudel, président de la Ligue Grand-Est, Luc Gerecke, vice-président du Conseil départemental, Christophe Morin, directeur du pôle sport vittellois et Claude Weber, président de la société des courses hippiques, ont tenu une conférence de presse en ce sens dans les locaux du Conseil départemental des Vosges à Epinal.

Le cyclo-crossman vosgien, champion de France 2018, manager du Team Chazal-Canyon et consultant vedette sur Eurosport, voit les choses en grand pour les prochaines années en termes d’organisation de compétition dans le département.

D’ores et déjà, c’est acté, Vittel accueillera deux épreuves internationales de cyclo-cross de classe 2 les 28 et 29 septembre prochain. L’échéance suivante pourrait être une manche de Coupe de France en 2020. « On veut y aller par étape et monter en pression pendant quatre ans. L’objectif ultime : organiser une manche de Coupe du monde à l’horizon 2022.

Avant cela, Steve Chainel et ses partenaires envisagent de se porter candidats à l’organisation de deux courses de catégorie C1 en 2021. Le département des Vosges, récemment labellisé « terre d’excellence cyclisme », persiste et signe dans son investissement autour de la petite reine.

Revivez la conférence de presse en vidéo :