Corinne Diacre, sélectionneur de l'équipe de France féminine, a mis le FC Metz sur la route de l'As Saint-Nabord en Coupe de France
© FFF
- Publicité -web-nx-docks-mini

Il y aura deux équipes vosgiennes en 32e de finale de Coupe de France le dimanche 7 janvier. Chez les hommes, le SA Epinal (N2), vainqueur du Blanc-Mesnil (2-1), jouera son ticket pour les 16es sur le terrain de l’Entente Sannois Saint-Gratien (N1).

Chez les dames, l’AS Saint-Nabord s’est qualifié pour la première fois de son histoire pour ce tour, marqué par l’entrée en lice des clubs de Ligue 1. Le tirage a eu lieu ce mercredi à la mi-journée au siège de la FFF et les Vosgiennes, qui évoluent au niveau régional (DH Lorraine ou R1), affronteront une équipe de niveau supérieur : le FC Metz, actuellement leader de son groupe de D2, l’antichambre de l’élite (9 victoires, 1 nul et 1 défaite).

Il y a quatre ans, l’ASFF Epinal avait eu la chance et l’honneur de recevoir à ce même stade de la compétition, l’immense Olympique Lyonnais, pour une défaite anecdotique (0-13). A une boule près, l’ASSN, placée dans le groupe D (voir ci-dessous), aurait hérité du même tirage. Les Navoiriaudes n’auront pas grand chose à perdre le premier week-end de janvier face aux joueuses mosellanes, évidemment plus aguerries et grandes favorites.

Le parcours de l’AS Saint-Nabord en Coupe de France :

Tour n°1 (départemental) : Saint Dié (District) – Saint Nabord (DH) : 0-5
Demi-finales régionales : Saint-Nabord (DH) – Thionville (DH) : 6-1
Finales régionales : Custines Malleloy (DH) – Saint-Nabord (DH) : 2-3
1er tour fédéral : Créteil (PH) – Saint-Nabord (DH) : 1-2                                                          Revivez la joie des joueuses dans le vestiaire après la qualif :