Les volleyeuses déodatiennes s'inclinent (3-1) à St-Maur.
Déception du côté des volleyeuses déodatiennes. Malgré une belle fin de saison régulière, elles s’inclinent à Saint-Maur, ce dimanche 12 février et échouent dans leur qualification en playoffs. Malgré tout, les promues sont en pôle pour le maintien.

Tout semblait se dessiner parfaitement pour les volleyeuses du SRD Saint-Dié, en Nationale 2. Malgré un début de saison manqué, les Déodatiennes ont su retrouver un beau jeu et des ambitions. Revenues à la 4e place de leur poule de N2, synonyme de playoffs, les filles du SRD jouaient une vraie finale contre le club de Vie au Grand-Air de Saint-Maur, classé 5e avec le même nombre de points.

Un ultime match en saison régulière pour les Déodatiennes, qui avaient tout à gagner de ce déplacement difficile. Et, malgré l’enjeu important, ce sont bien les Vosgiennes qui s’offraient le premier set de la rencontre, en dominant les joueuses locales (18-25).

Seulement, le second set de la partie sera beaucoup plus serré. Les deux équipes se rendant coup pour coup, se sont les Saint-Mauriennes qui égalisaient (25-23). Une déception pour les visiteuses, qui donnaient tout pour s’offrir un second set dans la partie. Mais le 3e acte sera, de nouveau, en faveur des joueuses locales (25-21), avant de tuer la partie lors du 4e et dernier set (25-18).

Grosse déception pour les joueuses de Saint-Dié-des-Vosges, qui devront décrocher leur maintien en N2, dans la poule de maintien. Un chemin qui est assez ouvert puisqu’elles partent avec un matelas confortable de points.

Notons qu’en parallèle, leurs homologues masculins du SRD, également engagés en N2, ont décroché une belle victoire à Villefranche (0-3), qui leur permet de finir la saison régulière à la 5e place, également.