Ibrahima Sidibé et le GET Vosges ont tout donné mais ils sont relégué en N2.
© Jordane Rommevaux
- Publicité -100_468x60

Ils n’ont plus que leurs yeux pour pleurer ! Les hommes de Laurent Mathis n’ont rien pu faire dans le money-time du match les opposant à Tarbes. Déjà maintenu, les locaux ont tout de même parfaitement joué le jeu jusqu’au bout et décroche la victoire (84-80). Dans l’autre rencontre de la poule de maintien, le leader Lorient qui était aussi maintenu n’a pas joué le jeu, au profit d’Andrézieux. Cette dernière l’emporte facilement (81-55) et obtient leur 3e ticket de maintien en N1.

Le match

C’était le match à ne pas perdre pour les basketteurs Golbéo-spinalo-thaonnais. Un dernier match de la saison à gagner à Tarbes-Lourdes, pour enfin obtenir le maintien. Et malgré l’ouverture du score de Tarbes par Thalien, c’est Balayera et Sidibé qui offraient un excellent début de match au GET (2-6, 1e). Et la suite du jeu offrira une belle joute offensive pour les deux équipes, avec une avance bien gérée par les Vosgiens (9-13, 5e). Pourtant, la fin de ce premier quart-temps sera en faveur de Tarbes, qui reviendra à hauteur des visiteurs (22-22)

Contrairement au début de match, ce second quart-temps sera complètement manqué par les coéquipiers du capitaine Loïc Gigant (33-25, 15e). Mais, un petit « coup de gueule » du coach suffira aux Spinaliens pour revenir dans le jeu en une minute (33-33, 16e) et de conserver ce score serré jusqu’à la mi-temps (40-40).

De retour des vestiaires, le jeu continuera d’être extrêmement serré et tendu (47-47, 25e). Il faudra une petite accélération du jeu pour voir les locaux reprendre les commandes avant l’ultime quart-temps (61-57).

Un 4e quart-temps qui s’annoncera des plus stressants pour le camp vosgien. Sachant que son adversaire direct pour le maintien avait match gagné, il fallait l’emporter contre Tarbes pour obtenir le maintien. Seulement, les joueurs de Lourdes ne se laissaient pas faire et le GET ne parvenait pas à faire son retour dans le jeu (69-65, 35e). Il faudra attendre le money-time pour voir les Vosgiens recoller au score (76-75, 38e). Mais les ultimes points de Gigant et Sidibé ne permettront pas au GET Vosges de remporter le match. Les Vosgiens s’inclinent (84-80) et repartiront en N2 la saison prochaine.

Les stats

Malgré la défaite et la déception de la descente, on remarquera les matchs complets de Rodney Williams Jr (18 points, 10 rebonds) et Ibrahima Sidibé (18 points, 9 rebonds).