- Publicité -web-nx-docks-mini

Dominatrices de bout en bout, Emilie Wolf et ses coéquipières n’ont pas donné trop d’illusions à leurs adversaires Pontarlier lors de leur victoire (33-26), samedi 19 janvier.

On n’en attendait pas moins des joueuses de Vincent Volta, samedi soir. Egales à elles-mêmes, elles ont réussi à dominer les pontissaliennes sur leur parquet (33-26), lors d’une rencontre digne d’une équipe prétendante à la montée.

C’était sur les bouches de tous lors de la reprise de l’entraînement au Palais des sports d’Epinal, il y a quelques jours. « Ne pas se manquer contre des adversaires prenables » avançait Emilie Wolf. « Mettre un maximum d’investissement pour se donner les moyens de nos ambitions », assurait l’entraîneur Vincent Volta.

De belles paroles à respecter face à leurs futurs adversaires, en ce mois de janvier. Après une large victoire à domicile face à une faible équipe colmarienne, les spinaliennes ne devaient pas se manquer face à Pontarlier, chez elles.

C’est ce qu’elles ont fait puisque dés la fin de la première mi-temps, le Epinal HB dominait les débats de 4 petits buts. Et l’avance ne cessera d’augmenter jusqu’au terme du match. Au final Pontarlier finira à 7 longueurs d’Epinal grâce, notamment, aux 11 buts de la meilleure « buteuse » de la poule, Emilie Wolf.

De bon augure avant un déplacement crucial à Montargis, samedi 26 janvier. Un match face au leader, à ne pas perdre ou plutôt à remporter avec un maximum de buts d’écart.