A l'image de l'amical du début de saison, le GET Vosges n'était pas au niveau face à Gries.
© Jordane Rommevaux
- Publicité -web-nx-docks-mini

Match important pour le GET Vosges, à l’occasion de la 14e journée du championnat de Nationale 1. Les hommes de Laurent Mathis, en difficulté cette saison, occupent une timide 15e place, avec un bilan négatif de 4 victoires pour 9 défaites. A l’autre bout du classement, Gries-Oberhoffen a le sourire puisqu’il pointe à une belle et méritée seconde place (11 victoires pour 2 défaites).

Autant dire que ce « derby » régional s’annonçait déséquilibré. Pourtant, le début de rencontre faisait taire les détracteurs de l’équipe vosgienne puisque le GET Vosges ouvrait le score par Malcolm Gountas (0-2), avant de poursuivre sur son élan grâce à Kadeem Green ou au capitaine Loïc Gigant (5-8, 7e).

Ca sera finalement le seul instant du match où les hommes de Laurent Mathis réussiront à mener la partie. Puisque 3 minutes plus tard, les Alsaciens avaient déjà 6 points d’avance (14-8). Malgré une timide réaction de Massé Doumbé (8 points, 5 rebonds), le GET Vosges ne parviendra pas à suivre la cadence des locaux et finira ce premier quart-temps avec 13 points de retard (27-14).

Il faudra une belle remobilisation des Spinaliens, en début de second quart-temps pour voir les visiteurs revenir dans la partie (31-28, 14e). Mais malgré une persévérance dans l’effort, c’est Gries qui dominait les débats sans trop de difficulté (48-42).

De retour des vestiaires pour la seconde mi-temps, c’est une formation locale beaucoup plus concernée qui permettra aux Alsaciens de prendre plusieurs longueurs d’avance (59-49, 25e). Les minutes passaient et rien ne souriait aux Vosgiens qui ne semblaient pas en mesure de rivaliser offensivement, comme défensivement (75-58).

Et l’ultime quart-temps ne sera que le reflet de la rencontre : deux équipes qui n’ont pas le même niveau et qui n’ont pas les mêmes ambitions. Le GET Vosges accusera plus de 20 points de retard et ne peut qu’espérer redresser la barre pour l’ultime rencontre à domicile, avant les fêtes de fin d’année, contre Tarbes, vendredi 22 décembre.

Les stats

Malgré ce match manqué de bout en bout par le GET Vosges, on notera l’excellente partie de Kadeem Green (16 points, 10 rebonds) ou l’encourageante prestation de Loïc Gigant (13 points, 5 rebonds, 3 passes).