Clémence Beretta lance son sprint vers les JO de Tokyo.
© CT

« Des Vosges à Tokyo : une marche au sommet », c’est ainsi que l’athlète vosgienne Clémence Beretta annonce son intention de participer aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Une ambition logique pour la nouvelle championne de France élite sur 20 km, titre qu’elle a décroché à domicile lors des Championnats de France de marche à Épinal.

Pour financer sa préparation et un stage en altitude en Afrique du Sud, la Navoiriaude a lancé une cagnotte en ligne de 5 000 euros.

La jeune femme explique que « les stages en altitude, c’est vraiment particulier. Il faut au moins 10 jours d’acclimatation. On ne sait pas comment le corps va réagir puisqu’il est en situation extrême. Il doit subir une basse intensité pour stimuler les globules rouges. »

Avant de partir pour ce stage en altitude, Clémence Beretta devra effectuer une prise de sang. Tout comme à son retour. Si ce stage porte ses fruits, son taux de globules rouges devrait augmenter et amener à un pic de forme.

La somme demandée sur Fosburit comprendra les trajets en train et en avion, l’hébergement sur place et une partie des frais du coach et du kinésithérapeute. D’autres marcheurs l’accompagneront et ensemble, ils se partageront ces frais. Si la jeune athlète a choisi l’Afrique du Sud, c’est pour les conditions climatiques optimales.

Son voyage doit avoir lieu en février, mais à cette période de l’année, il y a de la neige en France, en Suisse et aux Etats-Unis. Ces trois autres pays qui proposent des stages en altitude étaient donc impraticables.

Pour participer : www.fosburit.com/projets/projet/des-vosges-a-tokyo-une-marche-au-sommet