Première manche de Coupe du monde réussie pour les KlaPé, à Prague.
© B. Vekassy - ICF

Belle performance pour la première manche de la Coupe du monde 2017, qui comptera cinq étapes au total. Pour débuter la saison internationale, après des Championnats d’Europe en demi-teinte, les céistes Gauthier Klauss et Matthieu Péché voulaient relever la tête en prenant rapidement leur marque sur un bassin qu’ils connaissent bien. Objectif identique pour l’autre spinalien du circuit, Mathieu Biazizzo qui visera une bonne performance en K1, lui qui est le vainqueur de la Coupe du monde en titre.

Et dès le premier jour de course, les KlaPé se rassureront en prenant la 3e place de la phase de qualification. C’est en demi-finale que les choses se corseront pour le bynôme spinalien qui ne réussira à prendre que le 4e temps de l’épreuve, avec un faute. Heureusement, la performance leur suffira à se qualifier en finale. Une ultime course que les KlaPé domineront, jusqu’au passage des Tchèques Kaspar-Sindler, qui seront les seuls à leur prendre 2,76 secondes. Les Spinaliens Klauss-Péché prennent la seconde place de l’épreuve tchèque, devant un autre bateau français : Picco-Biso.

En kayak monoplace, Mathieu Biazizzo réussira à se qualifier en demi-finale en prenant la 19e place des qualifications. Mais, c’est ce samedi que le Spinalien offrira une belle descente en prenant la 5e place des demi-finales, à 1,76 seconde du leader. Seulement, la finale est d’un grand niveau et Biazizzo ne fera pas mieux qu’en demie. Au final, il revient de République Tchèque avec une honorable 5e place.

Rendez-vous la semaine prochaine à Augsbourg (Allemagne), pour la seconde manche de la Coupe du monde.