Nacer Bouhanni s'offre la seconde étape des Boucles de Mayenne.
© Cofidis - F. Guérin

A l’approche des Championnats de France et du Tour de France, le Vosgien Nacer Bouhanni revient en forme. Après un début de saison plus qu’inquiétant concernant sa forme physique, le leader de la formation Cofidis retrouver le chemin du succès puisqu’il vient de remporter le sprint de la seconde étape des Boucles de Mayenne, tout en puissance.

Sur une étape entre Saint-Aignan-de-Couptrain et Pré-en-Pail (172 km), le coureur originaire d’Epinal a devancé les Français Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) et Anthony Maldonado (Saint-Michel – Auber 93).

Au classement général, c’est toujours le Néerlandais Mathieu Van der Poel (Corendon-Circus) qui conserve la première place. Bouhanni pointe, lui, à la 28e place, à 51 secondes du leader.

Ce dimanche, la troisième et dernière étape qui se courra entre Congrier à Laval (182 km) ne devrait pas être propice à une arrivée au sprint.

Nacer Bouhanni, vainqueur de l’étape : « C’était une étape très difficile et en voyant le profil, je m’étais dit que ce n’était pas pour moi. Je me suis accroché toute la journée et j’ai eu de super coéquipiers avec moi qui m’ont soutenu dans la dernière montée. Une fois que j’ai réussi à réintégrer le peloton, je me suis dit que j’allais essayer de tenter ma chance. Hier, on n’a pas été récompensé et j’ai été gêné sur la chute même si je ne suis pas tombé. La forme revient et je suis content ».

L’arrivée de la course :