Exploration de cavités souterraines. Passages étroits à franchir en se faufilant entre deux parois

Exploration de cavités souterraines. Passages étroits à franchir en se faufilant entre deux parois. Eaux boueuses et sols glissants. La spéléologie peut-être synonyme d’enfer pour les plus claustrophobes et de paradis pour d’autres. Qui n’a jamais rêvé d’explorer des mondes inconnus ? De découvrir les Vosges souterraines ?

Samedi 6 octobre, la fédération française de spéléologie organise sa grande journée exceptionnelle, ouverte aux plus expérimentés comme aux novices  » qui ne craignent pas les endroits exigus et qui n’ont pas peur de se salir et de se mouiller un peu « .  » La spéléologie est une discipline qui requiert un bon matériel et une condition physique saine, explique l’organisateur. Les Vosges ne sont pas aussi riches que d’autres régions mais nous possédons quelques réseaux souterrains intéressants dans la partie sud du département. « 

Les membres de l’Entente Spéléologique Vosgienne proposeront de visiter son exploitation dans la salle polyvalente de Sans-Vallois, dès 9h30, avant de descendre dans son réseau souterrain de Débain, d’une longueur de 3 km.  » Nous ferons découvrir notre sport trop méconnu en petits groupes, accompagnés de spéléologues expérimentés, de l’entrée de Busée au début du Laminoir. Une exploration d’une heure et demie qui montrera les principales facettes de cette cavité active et fera découvrir le travail de l’eau dans le karst (paysage de roches calcaires érodé par l’eau, ndlr) vosgien. « 

Un rendez-vous exceptionnel entièrement gratuit qui sera ouvert aux plus de 10 ans. Les organisateurs fourniront casques et éclairages mais recommandent de venir  » muni de vêtements chauds ne craignant pas la boue « .

A noter que l’exposition sera visible du 11 au 25 octobre dans les locaux de la communauté de communes de Darney.