Le Salon de la Gourmandise, des Vins et des Arts de la Table, fêtera ses 11 ans au Centre des Congrès d'Épinal.

C’est un événement incontournable de l’automne à Épinal. A quelques semaines des fêtes de fin d’année, le Rotary d’Épinal organise son délicieux Salon de la Gourmandise, des Vins et des Arts de la Table, au sein du Centre des Congrès. 3 jours pour éveiller ses papilles pour la bonne cause, puisque les bénéfices seront reversés à une œuvre caritative. Alors, blanc, rouge ou rosé pour accompagner vos repas de fête ?

Pour la onzième année consécutive, le Rotary d’Épinal propose son Salon de la Gourmandise, des vins et des arts de la table, du vendredi 15 au dimanche 17 novembre, au Centre des Congrès d’Épinal. Dans plus de 5 000 mcouverts, les organisateurs attendent près de 11 000 visiteurs, sur les trois jours, pour admirer, rencontrer et acheter des produits de qualités auprès des 120 exposants de renom.

« Notre salon est idéalement placé dans le calendrier car il se tient un bon mois avant les fêtes de fin d’année. Une période propice aux cadeaux, mais aussi à la réflexion du menu qui sera servi à Noël et au Nouvel an », indique le commissaire général, Gilbert L’Homme, qui ne cache pas sa fierté de présenter le meilleur de la gastronomie dans son salon.

Alors viande ou poisson ? Plutôt huîtres, foie gras ou escargots, en entrée ? Et en dessert : gâteau, bûche glacée ou mignardises ? N’oublions pas la boisson, vous préférez le soft au liquoreux ? Un apéritif au champagne ou davantage une bière locale ?

A moins que vous préfériez le sans-alcool avec le sirop ou les jus de fruit… Vous aurez le choix au Salon de la gourmandise d’Épinal, puisque producteurs et exploitants seront sur place pour vous présenter et vous faire goûter leurs produits.

Concours, démonstrations culinaires, défilés de mode…

Et si vous êtes en manque d’inspiration, ce n’est pas grave puisque les chefs cuisiniers seront au rendez-vous pour vous rencontrer et faire des démonstrations de leur savoir-faire. Et les chefs présents ne sont pas des inconnus puisqu’ils ont une renommée mondiale.

L’invité de l’édition 2019, Jonathan Mougel est MOF Pâtissier-confiseur 2019 et premier MOF vosgien dans sa catégorie. « Il a été officiellement nommé le 13 mai dernier et nous ne pouvions pas passer à côté de Julien pour l’édition 2019. C’est un professionnel, passionné et très abordable, qui exerce chez PatisFrance à Charmes. Il connaît et a un vrai attachement au territoire et pour notre salon », explique Gilbert L’Homme.

Trois journées remplies de folie et de bonne humeur, grâce à l’animation de Jean-Pierre Roussel, fidèle au salon depuis son lancement qui anime aussi la tombola, les démonstrations culinaires, les défilés de mode et les différents concours.

D’ailleurs, il aura le privilège de présenter le nouveau concours de cuisine intergénérationnel, que nous lançons, intitulé « La cuisine que j’aime, je la transmets ». Il consistera à opposer 6 binômes composés d’un papy ou d’une mamy, avec leur petit enfant âgé de moins de 13 ans. Ils devront constituer deux plats : une entrée et un dessert, qui seront soumis à un jury. Inscription sur notre site : salondelagourmandise.com

Un partage qui illustre parfaitement l’esprit de ce salon qui reverse ses bénéfices à la formation d’un chien pour handicapé. Allier gourmandise et générosité, la recette du succès pour le Rotary d’Épinal.

11e Salon de la Gourmandise

Du 15 au 17 novembre, 10 h

Centre des Congrès, Épinal

Tarif : 5 euros (avec un verre de dégustation et 2 billets de tombola)

salondelagourmandise.com

 

La générosité avant tout

Chaque édition du Salon de la Gourmandise réserve l’intégralité de ses bénéfices à une ou plusieurs oeuvres caritatives. Le Rotary d’Épinal a décidé de financer la formation d’un chien pour handicapé, avec les bénéfices de l’édition 2019.

Depuis sa première édition en 2009, le Salon de la gourmandise poursuit son objectif de partager les fonds récoltés vers des associations caritatives. Les dons et bénéfices obtenus cette année serviront à financer la formation d’un chien pour handicapé.

« Moka est un labrador beige de 2 ans qui est en train de finir sa formation, au profit du SESSAD d’Épinal (Service d’Éducation Spéciale et de Soins A Domicile) qui dépend de l’Association des Paralysés de France (APF). Leur chien actuel est sur le point de partir à la retraite et Moka est attendu avec impatience », explique Gilbert L’Homme, qui précise que « la création du Salon est avant tout pour financer, partiellement ou totalement, l’achat de matériels au profit d’actions locales ou internationales ».

En effet, on se souvient qu’en 2009, la première édition avait permis la création du pouponnière à Ouagadougou (Brukina-Faso) et d’un hand-bike pour l’AS Golbey-Épinal handisport. En 2010, l’acquisition d’un lave-linge et d’un sèche-linge pour les sans-logis spinalien (Association Accueil-Écoute) et de 4 défibrillateurs cardiaques pour la ville.

En 2011, participation à la formation d’un chien pour aveugle, achat d’une pompe solaire pour un pensionnat au Burkina-Faso. En 2012, participation de 9 000 euros à l’électrification solaire du pensionnat au Burkina-Faso et à divers projets pédagogiques spinaliens.

En 2013, don de 10 000 euros à l’école d’art de Gumri (Arménie) pour réhabiliter le bâtiment suite au séisme de 1988. En 2014, acquisition d’une camionnette pour la Banque alimentaire des Vosges et de 3 tonnes de conserves.

En 2015, deux fours électriques dans un établissement social d’Épinal.

En 2016, une camionnette de transport de produits secs pour la Banque alimentaire des Vosges et 60 tablettes pour 10 écoles spinaliennes.

En 2017, financement d’un stage photographique pour des élèves de l’Établissement Régionale d’Enseignement Adapté (EREA) et d’un stage musical avec Philippe Roussel à 5 ados de l’Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique (ITEP). Enfin en 2018, la mise en place du wifi dans le service d’oncologie à l’hôpital émile Durkheim d’épinal, d’une douche portative et de fauteuils conforts et mobiles.

Programme :

> Tombola sur les 3 jours

> Exposition d’œuvres gourmandes par les jeunes apprentis d’établissements d’enseignement hôtelier, soumis au vote du public (classement dimanche à 17 h 30)

> Concours de jeunes talents vosgiens du service en salle, sous la conduite du MOF Thierry Millet (classement dimanche à 17 h)

> Concours « La cuisine que j’aime, je la transmets » avec 6 binômes (un grand-parent et son petit-enfant de moins de 13 ans) (résultats et classement dimanche à 12 h 30)

> Démonstrations culinaires tout au long du week-end, par les chefs présents

> Défilés de mode de robes gourmandes (samedi à 11 h, samedi à 16 h 30, dimanche à 11 h, dimanche à 13 h 30)

 Animations pour les enfants : fabrications de viennoiseries, jeux autour de la lecture.

Jonathan Mougel, parrain de l’édition 2019 du Salon de la Gourmandise.