A la ville comme à la campagne, l'utilisation du vélo est de plus en plus commune.
© Moustache Bikes

Effet de mode ou prise de conscience que le vélo est une discipline abordable en ville comme à la campagne ? Quoiqu’il en soit, depuis la fin du confinement, le cyclisme a la cote. Et dans les Vosges, ça ne date pas d’hier ! Retour sur le phénomène de l’année 2020, qui avait été largement envisagé par le département des Vosges : la bicyclette.

Depuis le déconfinement, la Petite Reine n’a jamais aussi bien porté son nom. Les ventes de vélos se sont envolées, doublant en mai et en juin par rapport aux mêmes mois de l’année dernière, selon la fédération Union Sport et Cycle. La bicyclette est notamment plébiscitée par les citadins qui y voient un moyen d’éviter les bus bondés, tout en se dépensant après des semaines de confinement.

À la campagne aussi le vélo est de plus en plus apprécié. Moins utilisé pour les déplacements professionnels, c’est davantage pour les randonnées et les sorties en famille que le vélo-tout-terrain (VTT) ou vélo-tout-chemins (VTC) est utilisé, ainsi que le vélo de route, avec son guidon recourbé vers le bas. La raison ? Une réelle envie de sortir et de profiter de notre territoire, propice aux randonnées en tous genres.

Pour inciter les consommateurs à reprendre le vélo, le gouvernement a décidé d’accompagner cet enthousiasme en triplant dès le mois de mai le fonds de 20 millions d’euros créé fin avril pour encourager la pratique du vélo, avec à la clé une aide de 50 euros pour la remise en état d’un vélo au sein d’un réseau référencé de réparateurs. Résultat, depuis la fin du mois de mai, « plus de 70 000 vélos ont été réparés », selon l’ancienne ministre de l’Écologie Élisabeth Borne, qui avançait à l’époque l’objectif d’un million de vélos remis en état, avant la fin de l’année 2020.

Les Vosges terres de vélo

Dans le département des Vosges, on n’a pas attendu 2020 pour promouvoir le territoire et inciter à découvrir les routes et chemins balisés. Depuis une bonne dizaine d’année, le territoire a misé sur ce tourisme vert et sportif qui gagne toujours plus d’adeptes. Par le biais de l’application Bike.Vosges, téléchargeable gratuitement sur smartphone (iPhone ou Android), cyclistes amateurs comme confirmés peuvent découvrir les plus grands circuits d’entraînement des cyclistes pros vosgiens, avec leurs conseils en live.

L’appli Bike.Vosges propose 763 km de parcours balisés, dont 38 secteurs chronométrés et détaillés par les cyclistes professionnels, qui ont effectué des vidéos de présentation. Une initiative qui a permis au territoire des Vosges d’obtenir le premier label « Espace cyclosport » décerné par la Fédération Française de Cyclisme. Afin de faire du département, comme l’explique Luc Gerecke, vice-président du Conseil départemental, une « destination cyclo incontournable ».

bike.vosges.fr