Fotolia

La facture peut vite monter lorsque l’on commence à chiffrer les différentes animations du mariage. Repas, musique, photographe, décoration… quelle priorité leur donner et quel budget leur accorder ? Il existe également des petites astuces pour économiser. On vous dit tout.

Le jour de votre mariage se doit d’être exceptionnel. Vous l’imaginez depuis longtemps et vous avez certainement des idées arrêtées. Seulement, en pratique le budget souvent serré oblige à revoir quelques envies. Avant tout il convient d’établir une liste de priorités afin de faire ressortir ce qui vous tient réellement à coeur et les choses qui sont plutôt secondaires. Ensuite, pour éviter de revoir vos ambitions à la baisse, il existe quelques petits subterfuges :

  • Etre organisés : pour faire des économies, pensez à votre mariage très tôt (un an avant dans l’idéal) afin de vous permettre d’anticiper. Faites de bonnes affaires pendant les soldes par exemple pour acheter quelques éléments de décoration. Réserver certains services en avance peut aussi s’avérer moins cher qu’en dernière minute.
  • Chiner : la tendance actuelle en matière de mariage consiste à avoir des tables bucoliques et dépareillées. Vous pouvez dénicher pas mal d’objets à petits prix en faisant quelques brocantes. De plus, votre décoration sera unique.
  • Pensez à vos proches : dans votre entourage, vous avez certainement quelqu’un qui adore faire de la photo ou qui sait joliment maquiller ? Vous pouvez les missionner pour le jour J et ainsi économiser le budget photographe et maquilleuse s’il ne s’agit pas d’une priorité absolue pour vous.
  • Revoir la liste des invités : c’est surement le point le plus délicat, mais gardez bien en tête qu’il vaut mieux recevoir parfaitement moins de personnes que moyennement un grand nombre. Un choix à faire !
  • Un mariage hors-saison : le printemps et l’été sont les deux saisons les plus demandées. Et si vous jouiez la carte de l’originalité en optant pour un mariage en automne ? La nature offre à cette saison un décor somptueux et les prix des locations sont revus à la baisse.
  • Les faire-part : pour économiser ce coût vous pouvez optez pour la version vintage et les écrire à la main OU la version 2.0 qui consiste à envoyer les invitations par mail (encore mieux car il n’y a pas de timbres à acheter).
  • La robe de mariée : sachez qu’il existe maintenant de nombreux services de location de robes de mariée. A méditer en sachant que vous n’allez la porter qu’une seule fois. Et portez des bijoux de famille authentiques plutôt que des accessoires neufs sans histoire.
  • La musique : vous pouvez faire appel à un DJ ou un musicien pour la moitié de la soirée et prévoir une playlist pour l’autre partie.
  • Le repas : évitez d’opter pour un menu trop lourd avec de nombreux petits plats. Les invités se plaignent généralement de trop manger aux mariages. Allez à l’essentiel avec un apéro, une entrée, un plat, proposez le fromage au buffet car tout le monde n’en prendra pas. Idem pour le dessert généralement servi tard quand une partie des invités est déjà partie se coucher.
  • Le lieu : renseignez-vous auprès de votre commune car pour certaines salles les habitants ou les associations bénéficient de tarifs préférentiels.

Faire appel à un wedding planner dans les Vosges

Le wedding planner est un professionnel de l’événementiel spécialisé dans le mariage. Il a l’habitude de travailler avec les prestataires de la région et peut ainsi facilement vous guider dans vos choix si vous souhaiter faire quelques économies. Un wedding plannner va également vous permettre de vous décharger d’une partie de l’organisation et sera même présent le jour J pour tout orchestrer. Un investissement qui peut s’avérer utile !

Dans les Vosges, Pauline propose ce type de prestation. Après un parcours en hôtellerie-restauration, elle se forme auprès de l’Ecole du mariage pour créer ensuite sa propre agence d’organisation d’événements. Elle vit ainsi de sa véritable passion. Vous pouvez découvrir son univers directement sur son site : lesbonheursdepauline.com.