Ce groupe de blues canadien est en train de percer sur la scène américaine : MonkeyJunk nous vient d’Ottawa et cuisine blues, boogie, soul et swamp music à sa propre sauce.

Des petits prodiges, puisque la groupe à peine créé en 2008, ils sont nommés six mois plus tard aux Maple Blues Awards avant même avoir enregistré un premier album. En 2009, ils raflent 5 awards lors de la compétition. Puis en 2010, l’award du  » Best New Artist Debut  » en Amérique aux Memphis Blues Music Awards…

Au fait, les présentations. Trois artistes composent le groupe : Steve Marriner est poly-talentueux, il assure voix, harmonica, guitare et claviers. Le guitariste Tony D et le batteur Matt Sobb complètent le groupe. 

Deux ans ont passés depuis la sortie du dernier album, alors MonkeyJunk revient avec un nouveau disque  » To behold « aux saveurs blues et teinté de R&B, boogie et punk. Un concert événement à Gérardmer.