(Re)découvrez Grand à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine.
© CD88

La 37e édition des Journées Européennes du Patrimoine, organisée du 18 au 20 septembre, répondra au thème « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ». Cette manifestation revêt un caractère particulier suite à la crise sanitaire et s’inscrit dans le mouvement de relance des activités culturelles et de redécouverte par les Français de leur patrimoine local après une privation de plusieurs mois.

A l’occasion de ses journées portes ouvertes, le musée départemental à Épinal, la maison natale de Jeanne d’Arc à Domremy-la-Pucelle, le site Gallo-Romain à Grand, les Archives départementales à Épinal seront accessibles gratuitement à tous les visiteurs, avec des animations spécifiques proposées durant tout le week-end.

Au Mudaac d’Épinal, participez à des visites et découvrez cette période de l’Histoire, trop souvent perçue comme sombre dans l’imaginaire collectif. A l’inverse, vous pourrez y apercevoir une époque d’une grande créativité. Profitez de ce week-end spécial, pour partir à la rencontre de saltimbanques de l’époque médiévale et de leurs numéros d’acrobatie, de jonglage et de domptage, dans la pure tradition du cirque, avec la compagnie Du Fil à Retordre et son spectacle Les Spécimens, et essayez-vous au délicat exercice de l’enluminure en participant à un atelier spécialement proposé pour l’occasion.

Aux Archives départementales des Vosges, des visites guidées des coulisses sont proposées, ainsi que la découverte de l’histoire des migrations dans les Vosges de la période du Néolithique à nos jours.

A Domrémy-la-Pucelle, le week-end sera l’occasion de découvrir le tout nouveau parcours de visite du site de la maison natale de Jeanne-d’Arc, au son de la musique médiévale. Le samedi, à 14 h 30 et 15 h 30, laissez-vous entraîner par les airs d’une fanfare retentissante et festive rappelant les charivaris du Moyen Âge avec les musiciens de la Compagnie Toroul-Boroul. Et durant tout le week-end, prenez part à des ateliers créatifs et à des siestes musicales dans le petit jardin attenant à la maison natale. Au programme : évocation libre du lieu et de l’époque médiévale avec des genres musicaux très divers.

A Grand, des visites guidées des espaces d’exposition de la mosaïque et de l’amphithéâtre seront proposés tout au long du week-end.

Sur le territoire de la communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges, ces Journées Européennes du Patrimoine verront se dérouler des animations prévues initialement au printemps, telles que l’inauguration de l’exposition consacrée à Le Corbusier et Jean Prouvé au Musée Pierre-Noël ; un accent posé sur le site archéologique du camp celtique de la Bure après l’installation de la statue du Cavalier à l’Anguipède, sculptée par Denis Mellinger d’après les fragments retrouvés sur le site, avec le partenariat de l’INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives). Le patrimoine archéologique sera également valorisé par les visites proposées sur le chantier de fouilles en cours au château de Pierre-Percée.

Les autres sites du territoire, qu’ils soient urbains, industriels, militaires ou religieux, ouvriront leurs portes et se révéleront grâce à de nombreuses visites commentées.

Enfin, le réseau des médiathèques et les trois abbayes offriront de multiples animations, visites et conférences en rapport avec le thème de l’éducation et de l’apprentissage.