Un petit chat stylisé à la Keith Haring donne le ton de cette nouvelle édition de  » l’art en lèche-vitrine  » à Neufchâteau dans les Vosges : fantaisiste et pimentée.

Si jusqu’à présent vous aviez l’habitude de profiter de vos sorties en ville pour jeter un oeil sur la dernière mode, cette fois c’est plutôt sur une oeuvre d’art que vous allez tomber. Durant plus d’un mois des artistes lorrains exposent une sélection d’oeuvres dans les commerces et les vitrines : peintures, sculptures, photographies… Une chouette façon de mettre l’art au coeur de la cité et de porter les couleurs des artistes lorrains. 

L’autre intérêt de ce musée d’art contemporain dans les boutiques, c’est la possibilité de jouer au critique : chaque oeuvre est soumise à la sagacité et au point de vue du passant qui désignera avec l’aide d’un jury les trois artistes de l’édition 2012. Ils seront ensuite exposés au  Trait d’Union du 12 janvier au 9 février ; mais ça c’est l’année prochaine, on vous en reparlera. 

Depuis sa création,  » l’art en lèche-vitrine  » se veut une véritable fenêtre sur l’émergence artistique en Lorraine et un point de rencontre incontournable entre peintres, sculpteurs, photographes… et le public, avec 1 500 visiteurs attendus. Et si l’envie vous prenait de passer de l’autre côté de la vitrine, des ateliers jalonnent tout le déroulement de la manifestation avec de la photographie le samedi 29 septembre à 14h, de la peinture numérique le vendredi 26 octobre à 20h et une initiation à la peinture le samedi  27 octobre à partir de 10h.