Le Collectif Réseau d’Êtres pendant la Transhumance Citoyenne (photo d’archives).
© Réseau dÊtres

Le Collectif Réseau d’Êtres ouvre son Poste de Secours Culturel N°1. Avec l’aide d’artistes amateurs et professionnels locaux, il offre des mini-spectacles pour des minis-publics. Une petite injection de culture pour se remettre en forme ! 

La culture vous manque? Prenez rendez-vous au poste de secours culturel du collectif Réseau d’Êtres. En collaboration avec des artistes locaux, le collectif propose des mini-spectacles pour des mini-publics. Théâtre, musique, chanson ou exposition, il y en aura pour tous les goûts dans les 5 salles aménagées pour l’occasion. Le collectif vous donne rendez-vous ce samedi 27 février à partir de 14h, jusqu’à 17h, au Centre Léo Lagrange d’Épinal

Un programme millimétré 

Il faut d’abord prendre rendez-vous, un horaire sera communiqué et des groupes de 4 seront constitués. Sur place, vous serez accueilli par une équipe de médecins-comédiens qui examinera chaque groupe, un parcours en particulier sera alors prescrit. Vous passerez ensuite de salle en salle, sans jamais croiser d’autres groupes, pour un spectacle de 40 à 50 minutes. Tout se déroulera dans le respect des règles sanitaires : masque et lavage des mains obligatoires, espaces aérés et distanciation sociale, ainsi qu’un accueil de 72 personnes maximum, sans attroupement. 

Un besoin de culture

Au-delà d’être un moment d’animation artistique, ce poste de secours est surtout une action militante. Le collectif Réseau d’Êtres demande la réouverture des lieux culturels, en démontrant le besoin essentiel de culture. Ce manque d’accès impacte le moral de la population et menace la survie des acteurs culturels. A travers cette action, le collectif souhaite démontrer que l’on peut proposer des spectacles en respectant les mesures sanitaires. Réseau d’Êtres se bat pour la culture, comme en témoigne la manifestation pacifique qu’ils ont organisée à Épinal le week-end dernier.

Poste de secours Culturel n°1
Centre Léo Lagrange
Samedi 27 février, de 14h à 17h. 
Inscription obligatoire par téléphone au 06.88.47.89.29,
Ou par mail : postedesecoursculturel@gmail.com