Yannick Noah sera en vedette au premier festival Let's Be Green de Capavenir Vosges
© Antoine Verglas

L’association Iron & Feeling lance son tout nouveau festival musical sur le domaine des Lacs de Capavenir Vosges. Un festival musical à dominante écologique puisque l’objectif est d’atteindre le « zéro déchet ».

Qui a dit qu’écologie et festival de musique ne faisaient pas bon ménage ? Pas les membres de l’association Iron & Feeling dans tous les cas puisque c’est même leur priorité lorsqu’ils organisent un événement artistique, culturel et surtout populaire. « Nous prônons l’utilisation d’un maximum d’énergies vertes et nous nous sommes donnés l’objectif de ne produire aucun déchet », expliquent Jules Colin, qui porte le projet de création du festival Let’s Be Green, avec Ludovic Franoux et Annabelle Lefort.

Forte de plusieurs organisations réussies comme les spectacles d’Artus (2018) et Ary Abittan (2019) à la Rotonde de Thaon-les-Vosges, l’équipe d’Iron & Feeling se présente comme « une bande de passionnés, partageant les mêmes valeurs événementielles et environnementales ».

C’est dans cette optique qu’ils se sont lancés le défi de proposer un festival musical dans un cadre naturel sécurisé et facile d’accès. Le Domaine des Lacs de Capavenir Vosges a semblé rapidement être un site idoine. « La municipalité nous soutien dans toutes nos démarches », souligne l’organisateur qui reconnait avoir un budget de plus de 300 000 euros pour cette première édition.

Un montant qu’il a fallu gérer astucieusement entre la négociation des cachets des artistes comme Yannick Noah, Caravan Palace, Les Innocents ou encore Makoto San, à près de 50 % du budget total, ainsi que toutes les dépenses de fonctionnement pour respecter la charte éco-citoyenne qu’ils se sont imposés.

« Nous installerons des panneaux photovoltaïques sur les stands pour qu’une majeure partie de l’énergie utilisée soit renouvelable. Les restaurateurs ne doivent pas produire pas de déchets inutiles et qu’ils se fournissent sur un réseau de proximité. Nous n’accepterons pas les bouteilles en plastique à usage unique. Des toilettes sèches seront mises en place, et les campeurs pourront disposer de savon et de shampoing biodégradable gratuitement ».

Côté coulisses aussi l’esprit « vert » sera respecté puisque des fontaines à eau et des gourdes. « Notre partenaire Nissan nous fournira des voitures électriques pour déplacer les artistes. L’association AMI et le Sicovad nous prêteront des mobiliers pour offrir une seconde vie à des fauteuils et tables, qui pourront ensuite avoir une troisième vie puisque nous revendrons ces objets à l’issue du festival », signale fièrement l’organisateur qui ajoute que l’intégralité des sommes récoltées seront pour l’association AMI.

« Ce n’est pas un effort d’être responsable », conclu Jules Colin, qui espère que ce premier festival en annoncera d’autres car l’objectif et d’instaurer un événement annuel incontournable, qui rayonnera dans tout le département des Vosges.

Festival Let’s Be Green

Vendredi 5 juin de 18 h à 00 h 30

Samedi 6 juin de 14 h 30 à 00 h 30

Dimanche 7 juin de 10 h à 17 h

Domaine des Lacs, Capavenir Vosges

Tarifs : 35 euros la journée (prévente pack 2 jours 57 euros), gratuit pour les – de 12 ans

Gratuit le dimanche pour tous

Camping : 3 euros

www.letsbegreenfestival.fr

 

Une programmation 4 étoiles

Pour une première édition, on peut reconnaître que la programmation du Let’s Be Green festival est réussie puisqu’elle dévoile pas moins de 6 artistes nationaux et de nombreux artistes régionaux, qui seront bien mis en valeur.

Jules Colin, coordinateur du Let’s Be Green Festival, ne le cache pas, la programmation a été « un travail de longue haleine car nous voulions une tête d’affiche le vendredi et une le samedi ». Et à cette période de l’année, avec des festivals qui accueillent des pointures internationales à Belfort, Colmar ou en Meurthe-et-Moselle, il n’a pas été facile de jongler avec les emplois du temps de chacun. Malgré tout, les premiers retours des productions étaient positifs.

« Le projet et les valeurs que nous véhiculons ont beaucoup plu », ajoute le chef de projet, qui est fier d’annoncer la venue de Yannick Noah. « Il a répondu présent rapidement et nous avons reçu un soutien de poids avec Odcvl qui a offert des séjours vacances à l’association de Yannick Noah, Les enfants de la Terre. Noah viendra à Odcvl pour rencontrer les enfants de l’association en échange ».

Yannick Noah qui sera en concert vendredi 5 juin, avant Makoto San, « qui a la particularité de jouer avec des instruments en bambou » et le rappeur Suisse Lorage.

Le lendemain, c’est la chanteuse pop Barbara Pravi qui chauffera la scène, avant Les Innocents, le Nancéien Kikesa (rap/hip-hop) et Caravan Palace.

Côté régional, les organisateurs ont souhaité s’entourer d’artistes talentueux, entre rock, chanson française et reggae. Seront présents : Mr YazAissateBassline Soljah, un lauréat du Spinit Live + artistes issus de l’appel à candidature. Pour tous les goûts et dans tous les styles.