L'adjointe à la culture à la mairie d'Épinal, Elisabeth Del Genini, le maire d'Épinal, Patrick Nardin et la directrice du festival Épinal Bouge l'Été, Isabelle Sartori.
© Jordane Rommevaux

« Quel plaisir de retrouver une activité culturelle à Épinal et d’organiser cette manifestation très attendue, malgré ces conditions particulière », le nouveau maire d’Épinal, Patrick Nardin, son adjointe à la culture Elisabeth Del Genini et la directrice du festival Épinal Bouge l’Été, Isabelle Sartori, étaient à la fois ravis et soulager de présenter les contours de cette 19e édition, qui ne manquera pas de talents.

Une édition 2020 particulière puisque toutes les mesures sanitaires seront respecter. Patrick Nardin précise que « le port du masque pour les concerts ou spectacles sera fortement recommandé. D’ailleurs nous avons prévu d’en fournir à ceux qui n’en auraient pas sur eux. Nous aurons, également, du gel hydroalcoolique pour désinfecter les mains et des agents veilleront à ce que les spectateurs respectent les distanciations sociales, dans la limite du possible.

Cinq concerts et quatre spectacles seront proposés, respectivement les vendredis à partir de 21 h sur la Place des Vosges et les mercredis à 15 h, au Parc du Château.

Le programme présenté par Isabelle Sartori :

  • Concert des Lehmanns Brothers : vendredi 17 juillet à 21 h – Funk – « 6 musiciens géniaux qui ont une grande capacité à nous embarquer dans leur univers. Je suis persuadé que nous avons une chance folle de les accueillir cette année car, très prochainement, ils vont se révéler nationalement et feront la tournée des Zénith ».

 

  • Spectacle Epikoi Enkor : mercredi 22 juillet à 15 h – Rock pour les enfants – « Un trio qui met une ambiance folle, pour petits et grands, qui est déjà venu à Épinal, il y a quelques années et qui présentera son nouveau répertoire ».

 

 

 

 

  • Concert des Fat Bastard Gangband : vendredi 24 juillet à 21 h – Groove – « 1 femme et 6 hommes sur scène, bien déjantés, sur des airs inspirés de la musique des Balkans. C’est un peu le style Négresses Vertes ou Mano Negra ».

 

  • Spectacle Lucy et Lucky Loop : mercredi 29 juillet à 15 h – Cirque et acrobaties – « Ils sont venus l’an dernier et avaient enchantés tous les spectateurs présents par leur prouesses. C’est, pour moi, le coup de coeur de la saison, à ne pas manquer ».

 

 

 

  • Concert Le P’tit son : vendredi 31 juillet à 21 h – Rock et jazz manouche – « Ils revisitent la chanson française de façon chaleureuse, festive, joyeuse et avec une grande générosité sur scène. Un rendrez-vous à ne pas manquer ».

 

  • Spectacle de la Cie Tétrofort : mercredi 5 août à 15 h – Théâtre de rue – « Ils ont enflammé les rues d’Épinal en 2019, à l’occasion du festival Rues et Cies. Cette année, ils reviennent dans la cité des Images pour revisiter 20 contes pour enfants, en 45 minutes. Une prouesse aussi drôle qu’impressionnante ».

 

  • Concert du groupe Rosedale : vendredi 7 août à 21 h – Blues – « Huit musiciens sur scène qui nous plongent dans l’univers du blues, enrichis par une section cuivre et un percussionniste… ça va bouger ! »

 

 

 

  • Spectacle de la Cie En corps en l’air : mercredi 12 août à 15 h – Théâtre acrobatique – « Un duo talentueux qui était déjà venu en 2018, en « off » dans le festival Rues et Cies. Un univers visuel véritablement drôle et poétique ».

 

 

 

 

  • Concert Jim Murple Memorial : vendredi 14 août à 21 h – Reggae, rocksteady – « Un mélange de ska et de reggae, plus rythmé. Une musique qui nous embarque, rythmée par une pulsation intense et des personnalités hors du commun ».

 

Notons que, contrairement aux années précédentes, aucun repli dans la salle de spectacle de la Louvière ne sera possible, en cas de mauvais temps. Une décision sera prise à 10 h pour le spectacle du mercredi à 15 h, ou à 14 h pour le concert du vendredi à 21 h. Une prise de renseignements pour connaître la décision en cas de mauvais temps est possible par téléphone (03 29 68 50 23 / 06 80 93 81 65).