Ha Yoo Na en guest aux Rencontres internationales de Mirecourt.

Pour la 9e année consécutive, la capitale de la lutherie vosgienne organise ses rencontres musicales. Huit artistes en résidence dont cinq internationaux et trois jeunes talents se produiront durant toute une semaine dans différentes villes du département.

Les années paires sont synonymes de concours international de violon. Les années impaires, donc cette année, de festival de musique. Le programme mélange œuvres ultra connues et œuvres plus rares que le grand public a moins l’habitude d’entendre. Beaucoup de musiciens français sont mis à l’honneur du XIXe siècle à nos jours parmi lesquels Debussy, Ravel, Fauré, Saint-Saëns, Poulenc, Cras, Vierne…

Pour la deuxième fois, un concert se tiendra à l’auditorium de l’hôpital de Ravenel, avec un chœur de résidents et les chorales de l’école de musique et de lutherie de Mirecourt.

Quelques mots sur les artistes invités : Marianne Piketti, directrice artistique des Rencontres Internationales de Mirecourt, est professeur au CNSM de Lyon. Elle a été formée à la Juilliard School de New York avant sa rencontre avec Yehudi Menuhin.

Elle joue sur un violon vénitien de Carlo Tononi daté de 1685. L’artiste Jean Sulem a fait ses études au Conservatoire de Paris. Il a été soliste pour l’Ensemble Intercontemporain de Pierre Boulez. Il mène en parallèle une brillante carrière de musicien de chambre.

La violoncelliste roumaine Diana Ligeti, a fait des études musicales à l’Université de Paris IV Sorbonne et au CNSM de Paris où elle enseigne aujourd’hui. Soliste et chambriste, elle donne des masterclasses dans le monde entier. Passionnée de lutherie contemporaine, elle joue un violoncelle de David Ayache (Montpellier 2001) et un archet de Pierre Grunberger.

Sofya Gulyak, pianiste Russe, a intégré l’Ecole Normale de Musique de Paris, remporté le 1er prix et la médaille d’or du 16e concours international de Leeds, devenant la première femme honorée par ce prix de toute l’histoire. Elle joue en soliste avec les plus grands orchestres du monde. Son répertoire inclut aussi bien des œuvres classiques et romantiques que des pièces de compositeurs du XXe siècle.

Quant à la pianiste allemande Silke Avenhaus, elle a enregistré plus de 20 CD : œuvres en solo, pièces de musique de chambre et pièces orchestrales. Elle a à cœur de rendre accessible la musique classique aux enfants à travers des livres audio et par le biais d’ateliers.

Portraits

La Coréenne Yoo Na Ha, née en 1991, est élève au CNSM de Paris depuis 2014. Elle a remporté le 1er prix au concours international de Mirecourt. Le guitariste Antoine Morinière, né en 1993, il a obtenu sa licence de concert et son master de guitare avec la mention très bien. Il est l’un des rares lauréats d’autant de concours internationaux. Dania El Zein est soprano.Titulaire du Diplôme Supérieur de Concertiste de l’Ecole Normal de Muisque de Paris, elle affectionne la musique baroque, ainsi que l’oratorio et le répertoire de la mélodie et du Lied jusqu’à l’époque contemporaine. Elle a participé à des concerts-lectures ainsi qu’à des récitals.

Muriele Dreyfus

Rencontres internationales de Mirecourt

15 novembre, 18 h – Auditorium de Neufchâteau

16 novembre, 18 h – Musée de la lutherie de Mirecourt

17 novembre, 20 h 30 – Espace Georges Sadoul de Saint-Dié-des-Vosges

18 novembre, 17 h et 19 novembre – Cinéma de Mirecourt

Tarifs : 10 à 20 €

03 29 37 01 01 – Office du tourisme de Mirecourt