Un film américain de Roland Emmerich

Avec Channing Tatum, Jamie Foxx, Maggie Gyllenhaal… 2h11

Roland Emmerich a une dent contre la Maison Blanche. En 1996 déjà, les aliens de son Independence Day faisaient exploser l’endroit réputé le plus sécurisé au monde (ce que le film rappelle d’ailleurs l’espace d’une scène où l’homme, qui collectionne les détracteurs, joue la citation facile). Placée sous le signe de l’égotrip et d’un sens du patriotisme exacerbé, sa filmographie tient là un nouvel avatar. Blockbuster de l’ère post-Bush, le film met aux prises un président noir (Jamie Foxx) qui s’apprête à signer un accord de paix au Proche-Orient. Des extrémistes bien mécontents d’arriver à un tel résultat vont tout faire pour l’en empêcher. Le hasard fait bien les choses, un ancien flic (Channing Tatum), qui passait par là avec sa fille pour un entretien d’embauche en vue d’intégrer la garde rapprochée du président, va avoir l’occasion de prouver sa valeur en sauvant l’Amérique du chaos.

Quelques mois après La Chute de la Maison Blanche, White House Down, qui reprend peu ou prou le même pitch, fait le choix (judicieux) de se prendre un peu moins au sérieux. Le problème, c’est qu’il reprend tous les codes qui ont fait le succès de Piège de Cristal avant lui : le bâtiment, théâtre d’une prise d’otages, avec un proche dans le lot des captifs. Emmerich pousse le mimétisme jusqu’à affubler Tatum du même marcel blanc qui a contribué à la renommée du personnage incarné par Bruce Willis. Sauf que les punchlines tombent à plat quand tous les membres de l’état major présidentiel passent pour des demeurés dans cet improbable retournement où le grand méchant n’arrive pas à la cheville d’Hans Gruber, le bad guy iconique de Die Hard. 

Grâce à son duo d’acteurs, le film parvient malgré tout à prendre la direction d’un buddy movie qui ne s’assume jamais pleinement, mais atteint quand même ses objectifs de film pop-corn, vu tout le barnum mis en oeuvre pour y arriver.

Sortie le 4 septembre
Un film américain de Roland Emmerich
Avec Channing Tatum, Jamie Foxx, Maggie Gyllenhaal… 2h11