Les origines du Joker, à découvrir au cinéma !

Joker 

Mine de rien, c’est un événement  : le 7 septembre dernier, à Venise, Joker a remporté le Lion d’Or du Meilleur Film. Distinction suprême d’un des festivals les plus reconnus au monde …d’ordinaire plus apte à récompenser les auteurs qu’un film inspiré de l’univers des comics Batman et réalisé par l’homme à l’origine des potaches Very Bad Trip ou Date Limite. Où s’est donc produit le miracle ? La première et la plus évidente des hypothèses pour expliquer ce succès tient en celui qui incarne, pour l’occasion, le rôle du criminel clownesque, connu mondialement pour être le némésis de Batman, incarné au cinéma par quelques pointures. Mais, cette fois, pas d’homme chauve-souris à l’horizon. Il n’y en aura que pour lui et son interprète : Joaquin Phoenix, connu pour ses interprétations jusqu’au-boutistes, souvent impressionnantes, chez James Gray (La Nuit Nous Appartient), comme chez Lynn Ramsay (We were never really here) ou Paul-Thomas Anderson (The
Master). Si lui est là, c’est parce qu’il a été convaincu du potentiel du script : une origin story, alternative, dépressive, du prince du crime. Sans Batman donc. Celle d’un looser qui se rêve un destin inaccessible, dans une ville qui oppose les plus pauvres et les puissants. Les premières images évoquent d’emblée Taxi Driver. La filiation avec le film de Scorsese est évidente jusqu’au retour de Robert de Niro au casting. Le long-métrage s’annonce noir, poisseux, perturbant, au point de déjà créer la polémique. Comme Craig Mazin, qui n’avait, jusqu’à récemment, été que le réalisateur de suites insignifiantes de l’improbable Scary Movie, avant de se révéler comme l’artisan de la série choc Chernobyl, Joker vient aussi peut-être de marquer l’acte de naissance d’un cinéaste. Et un tournant pour les films inspirés de comic books ? Réponse le 9 octobre.

Jonathan Blanchet

Un film de Todd Phillips. Avec Joaquin Phoenix, Robert de Niro, Zazie Beetz… 2h02. Sortie le 9 octobre.

Bande annonce de Joker :

 

Chambre 212

Après lui avoir avoué sa tromperie, Maria décide de quitter son mari après plus de 20 ans de mariage. Elle s’installe alors dans un hôtel en face de son appartement, dans la chambre 212. De là, Maria a une vue dégagée sur son ancienne vie tout en se demandant si elle a fait le bon choix. Elle sera aidée par de nombreux fantômes de son passé venus partager leurs sentiments.

Un film de Christophe Honoré. Avec Chiara Mastroianni, Vincent Lacoste, Camille Cottin… 1 h 27. Sortie le 9 octobre.

Bande annonce de Chambre 212 :

 

Donne-moi des ailes

Thomas est un jeune adolescent comme tous les autres. Il adore les jeux vidéo et rechigne à l’idée de passer du temps avec son père dans la nature. Ce dernier est un scientifique qui tente de sauver une espèce en voie de disparition grâce à son ULM. Ensemble, père et fils vont se plonger dans ce projet fou mais dangereux.

Un film de Nicolas Vanier. Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez… 1 h 53. Sortie le 9 octobre.

Bande annonce de Donne-moi des ailes :

 

La Fameuse invasion des ours en Sicile

Pour récupérer son fils Tonio enlevé par des chasseurs dans les montages de Sicile, le roi des ours décide de mettre le cap vers le village des hommes. Grâce à son armée et son magicien, il envahit le territoire des hommes avant de se rendre compte que cette vie n’est pas faite pour eux.

Un film d’animation de Lorenzo Mattotti. Avec les voix de Jean-Claude Carrière, Leïla Bekhti, Thomas Bidegain… 1 h 22. Sortie le 9 octobre.

Bande annonce de La fameuse invasion des ours en Sicile :

 

Papicha

Nedjma, une étudiante installée à Alger dans les années 90, habite à la cité universitaire et rêve de devenir un jour styliste. La nuit, la jeune fille sort dans les boîtes de nuit avec ses amis et en profite pour vendre ses créations. Alors que l’Algérie commence peu à peu à sombrer dans l’extrémisme, Nedjma tient coûte que coûte à mettre sur pied son premier défilé de mode, bravant ainsi tous les interdits.

Un film de Mounia Meddour. Avec Lyna Khoudri, Shirine Boutella, Amira Hilda Douaouda… 1 h 45. Sortie le 9 octobre.

Bande annonce de Papicha :

 

Soeurs d’armes

Deux jeunes françaises, Kenza et Yaël, rejoignent une brigade internationale partie se battre aux côtés des combattantes Kurdes. Leur quête croise celle de Zara, une rescapée Yézidie. Issues de cultures très différentes mais profondément solidaires, ces Sœurs d’Armes pansent leurs blessures en découvrant leur force et la peur qu’elles inspirent à leurs adversaires.

Un film de Caroline Fourest. Avec Amira Casar, Camélia Jordana, Dilan Gwyn… 1 h 52. Sortie le 9 octobre.

Bande annonce de Soeurs d’armes :