- Publicité -MINI-BANNIERE_468-x-68_100VOSGES_JEP2020-01

Trouver les bonnes pistes pour réaliser des économies financières et énergétiques pour son logement, c’est l’objectif du salon Planet’Energy dont la 6ème édition témoigne de l’intérêt croissant du public pour les questions environnementales.

Quand Jean-Claude Dubos a lancé le premier salon Planet’Energy à Epinal en 2008, il flairait déjà que le sujet des économies d’énergie allait rapidement être dans l’air du temps. Bien vu, puisqu’avec cette 6ème édition, le salon Planet’Energy est devenu un rendez-vous important dans le domaine.

Ce que confirme Bénédicte Desindes, co-organisatrice du salon :  » On surfe sur la vague verte, c’est urgent et impératif de parler dès maintenant du développement durable. Au vue des augmentations de tarifs des énergies classiques ou fossiles, c’est important de proposer des alternatives.  » 

Trouver les solutions de financement

En point de mire des organisateurs du salon, la RT 2012 entrée en vigueur depuis le 1er janvier et qui oblige tout constructeur d’habitations neuves à de nouvelles normes énergétiques drastiques. Pour s’y retrouver dans cette jungle des nouvelles normes, des tarifs et du vocabulaire  » vert « , le salon Planet’Energy a donc décidé de mettre en avant plusieurs solutions malines à découvrir à Epinal du 25 au 28 janvier.

La première d’entre elles est le programme  » Habiter mieux  » proposé par l’Etat jusqu’en 2017. Il permet de financer des travaux d’économie d’énergie sur des logements de plus de 15 ans n’ayant jamais bénéficié d’autres financements de l’Etat depuis cinq ans comme un prêt à taux zéro. Ce dispositif concerne déjà 1000 familles vosgiennes qui devraient voir diminuer de 40 à 80 % le coût global de leurs travaux d’isolation, de changement de chaudière etc. 

Le salon est l’occasion de s’informer sur cette aide et de nombreuses autres qui existent :  » On a tous envie d’avoir une maison plus saine et écologique. Mais tout le monde n’en a pas les moyens. Isoler sa maison, c’est un investissement qui représente souvent plusieurs dizaines de milliers d’euros « , confirme Bénédicte Desindes qui rappelle que les Espace Info Energie de l’Ademe seront disponibles pour renseigner tous les particuliers dans leurs démarches. Astuce : venez avec vos devis des travaux et construisez votre plan de financement.

Trouver le bon artisan

Une fois le financement en poche, encore faut-il trouver l’artisan adéquat. Là encore, il convient de choisir le sien avec prudence et de s’assurer de son sérieux. Pour ce faire, il existe de nombreux labels, parmis lesquels la marque Eco Artisan, dont on retrouvera 35 professionnels sur ce salon. Maçons, peintres, carreleurs, menuisiers, plombiers, électriciens, plâtriers aguerris aux dernières techniques de performance énergétique des logements vous proposeront de nombreuses démonstrations de produits nouveaux et biosourcés pour isoler sa maison, la ventiler correctement car une maison trop étanche peut être malsaine ! 

Si l’état de votre bourse ne vous permet pas d’envisager des travaux, sachez qu’il existe des solutions plus économiques pour consommer moins d’énergies, comme ces dalles photovoltaïques qui emmagasinent la lumière le jour et la restitue à la nuit tombée, ou encore la récupération de l’eau de pluie qui permet d’économiser jusqu’à 50 % de consommation d’eau par jour.

Consommer local

Dans le domaine déco, coup de coeur pour l’entreprise lorraine  » Aux Brins Tressés  » qui fabrique des garde-corps de balcons en osier et châtaignier tressés. Idéal pour réaliser des claustras 100% naturelle. Autre coup de coeur, la société bretonne Winco Technologies qui présente sur le salon ses matériaux d’isolation thermorégulant qui réagissent en fonction de la température pour laisser sortir la chaleur en été et la conserver en hiver !

Dernier clin d’oeil à découvrir, l’initiative de la Chambre d’agriculture des Vosges qui met sur pied des circuits courts d’approvisionnement en viande, fruits et légumes dans un rayon de 50 kilomètres autour d’Epinal. Un bon moyen pour faire vivre les agriculteurs vosgiens et réduire l’emprunte carbone liée au transport des produits. Ce projet sera testé au sein des cantines et  à terme à travers des points de vente pour les particuliers.

A lire aussi : =http://www.centpourcent-vosges.fr/dossier/28-nouvelles-energies-2013.html]notre grand dossier pratique sur la construction BBC

Infos pratiques
Du vendredi 25 au lundi 28 janvier 2013, de 10h à 19h
Centre des Congrès d’Epinal 
Tarif : 5 euros / gratuit pour les moins de 18 ans
=http://www.planet-energy.fr]www.planet-energy.fr