Un week-end pour prendre soin de son corps et de son esprit à tout petit prix, mais attention réservé aux femmes, les messieurs sont juste tolérés ! L’Ermitage Resort à Ventron renouvelle son opération Jour des biches, auréolé de succès l’an dernier.

Si vous êtes une femme, vous pouvez lire la suite. Si ce n’est pas le cas, merci de passer votre route. Un week-end de cocooning, de bien-être et de volupté, bref vous l’aurez compris, à l’occasion du Jour des biches à l’Ermitage Resort de Ventron, on va nous bichonner. Juste entre copines, entre mère et fille, ou collègues de boulot : on va en profiter pour se faire belle et être bien dans sa peau entre femmes. Avec l’été qui débute tout juste, la star ce sera nous ! 

Une fois payé le forfait de 5 euros à l’entrée, il n’y a plus qu’à profiter d’une vingtaine d’activités à volonté, toutes animées par des femmes. On opte d’abord pour une bonne remise en condition physique. Pour cela pas moins d’une dizaine de solutions nous sont proposées pour redonner un peu de tonus à ces muscles refroidis par un hiver un peu longuet : aérobic, Qi Gong, Nordic Walking, Pilates, step, yoga, randonnée, course d’orientation et parcours découverte. Le step, ludique et rythmé, fait des jambes de rêve… et les mouvements réalisés défoulent tellement qu’on en sort lessivée ! Alors s’il faut faire disparaître quelques kilos avant de sortir le maillot, c’est parfait ! Pour les accros aux sports plus calmes, la méthode Pilates et le yoga sont des alternatives parfaites. Voilà pour le corps, cette-fois ci bien dérouillé par les étirements et réveillé pour commencer un été coloré.

Allez les filles, on embraye sur une séance de soins de beauté, toujours comprise dans le prix d’entrée ! Au choix : soins du visage et massage avec des cosmétiques naturels, conseils maquillage, massage détente par des kinésithérapeutes de l’école de Nancy, relaxinésie et réflexologie plantaire. Quelques pressions bien placées sur les mains ou la plante des pieds suffisent à nous débarrasser de tout le stress et des douleurs emmagasinées dans le corps.

Rencontres professionnelles et détente

Ensuite, pourquoi ne pas s’entretenir les neurones avec quelques ateliers ? On peut s’essayer au chant, à l’art du vitrail, à l’écriture avec deux femmes journalistes ou bien encore à l’arthérapie, une discipline à la confluence de l’art et du développement personnel pour mieux se comprendre. On est juste entre nous, alors autant se lâcher ! Il y a aussi un espace rencontre avec EST’elles, un réseau professionnel féminin et lorrain qui peut aider à mener à bien des projets professionnels et à entreprendre.

Ce grand week-end ne serait pas complet sans une bonne touche artistique ! Côté musique, elle est assurée par Fabienne Stein, une auteur-interprète lorraine qui sort un nouvel album en ce mois de juin, son titre  » Femmes  » est un hommage aux combats quotidiens pour préserver notre féminité. Côté artisanat, il y a une armada d’exposantes (des femmes exclusivement qui ont pour consigne de n’exposer que des créations personnelles) : peintre, artiste verrier, photographe, accessoiriste, d’autres spécialistes de délicieux biscuits, bijoux, meubles, peluches, papier mâch酠

A ne pas manquer non plus, les photos de Jean-Jérôme Destouches, reporter et globe-trotter, c’est avec son appareil photo qu’il exprime les cris et les combats de celles et ceux qui ne peuvent se faire entendre. Marquant. 

 » Plus de 400 femmes étaient présentes l’an dernier malgré le mauvais temps « , rapporte Thibaut Leduc, PDG de la station. Alors cette année on a pas peur, on rameute toute la bande de copines pour venir en profiter ! En plus, l’argent récolté est reversé au profit de l’Unicef et d’un programme en faveur de la scolarisation des jeunes filles. Avec un programme pareil, votre tendre moitié risque d’être jaloux… Il sera le bienvenu, mais ne pourra pas accéder aux soins. Pendant ce temps, il n’aura qu’à en profiter pour aller vous gâter sur les stands des exposantes !