Les antibiotiques, ce n'est pas automatique !

La consommation mondiale d’antibiotiques a augmenté de 65 % entre 2000 et 2015, dopée par une sur-utilisation dans les pays émergents, rapportent des chercheurs qui lancent une alerte.

Ces experts rappellent que « la résistance aux antibiotiques, entraînée par leur sur-consommation est une menace croissante pour la santé mondiale ».

Dans les 76 pays étudiés, l’absorption d’antibiotiques est passée de 21,1 milliards de doses quotidiennes déterminées en 2000 à 34,8 milliards en 2015.

Selon les chercheurs, cette augmentation signifie malgré tout qu’il y a « un meilleur accès à des médicaments nécessaires dans ces pays avec beaucoup de maladies, qui peuvent être traitées efficacement avec des antibiotiques ».

Mais, les chercheurs tirent la sonnette d’alarme pour l’avenir car « les projections de la consommation globale d’antibiotiques en 2030, sont jusqu’à 200 % supérieures aux 42 milliards de doses quotidiennes déterminées en 2015 ».