Usinage dans l'entreprise Modelage Mecanique Britsch à Arches.
© Modelage Mecanique Britsch

Dans le cadre du plan France Relance, lancé en septembre 2020, le gouvernement souhaite soutenir les entreprises des filières automobile et aéronautique. Dans les Vosges, trois entreprises sont lauréates pour innover ou moderniser leur production. 

Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, et Agnès Pannier-Runacher, Ministre déléguée chargée de l’Industrie, ont annoncé 205 nouveaux projets lauréats. Tous sont bénéficiaires du fonds de soutien à la modernisation et à la diversification des filières automobile et aéronautique. Trois d’entre elles sont des entreprises vosgiennes. 

Trois lauréats vosgiens

Modelage Mécanique Britsch, à Arches, est spécialisé dans le modelage mécanique sous différentes formes, dans le secteur automobile, aéronautique et industriel. Garrett Motion, à Thaon-les-Vosges, est un fournisseur de technologies innovantes pour l’industrie automobile, notamment dans le domaine du turbocompresseur. Enfin, Novares France, à Sainte-Marguerite, conçoit, fabrique et commercialise des composants plastiques pour les constructeurs automobiles. 

Relancer l’économie française

Avec ce plan, le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance espère faire rebondir les entreprises du secteur aéronautique. Le but étant de préserver un savoir-faire, tout en préparant l’avion vert de demain. Dans le secteur de l’automobile, ce fonds de soutien vise à aider les entreprises à gagner en compétitivité en automatisant et numérisant les procédés industriels. 

Les applications dans les Vosges

Modelage Mécanique Britsch veut développer la fabrication de nouvelles formes complexes dans différents matériaux tout en respectant l’environnement. Garrett Motion a pour but  d’apporter de nouvelles solutions afin d’accompagner la transition écologique pour l’ensemble des véhicules, notamment pour les modèles hybrides et hydrogènes. Novares France souhaite optimiser les consommations électriques, digitaliser la production ou encore améliorer la traçabilité.

Une formule qui a du succès

Suite à l’intérêt que cet appel à projet a suscité, la campagne, ouverte au 1er septembre 2020, a été reconduite jusqu’au 1er juin 2021. Aujourd’hui, près de 800 projets dans l’automobile et 650 projets dans l’aéronautique ont été recensés. Ces secteurs, piliers de l’industrie française, ont été fortement touchés par la crise sanitaire, compte tenu de la forte baisse du marché automobile en Europe et de la quasi inexistence du trafic aérien.