On recherche des techniciens de maintenance, dans la région.

Le chômage continue de progresser, pourtant il existe quelques filières qui manquent de main d’œuvre. Aujourd’hui, c’est la fédération des Distributeurs, Loueurs et Réparateurs (DLR) de matériels de construction BTP et de manutention, qui lance un appel aux services publics de l’emploi et de l’orientation, afin de relayer l’information relative aux filières en pénurie de candidats.

Le constat est clair, les entreprises de BTP et manutention sont confrontées à une problématique de recrutement puisque 1 500 postes de techniciens de maintenance des matériels de construction et de manutention sont à pourvoir tous les ans. Une problématique qui a des conséquences sur le développement économique des entreprises.

En Lorraine, le chiffre d’affaires de la filière s’élève à 740 millions d’euros, pour
2 810 salariés dans 163 entreprises. Un impact plus large qui se vérifie aussi dans le BTP, pour le bon déroulement des chantiers. La fédération annonce qu’en moyenne, ce sont deux postes par entreprise qui sont à pourvoir, soit près de 150 postes dans la région Grand-Est.