- Publicité -100_468x60

Le cuir, le cacao ou encore l’agrocarburant… 350 m2 de forêt par Français sont nécessaires pour répondre aux besoins annuels de consommation dans l’Hexagone, a calculé l’ONG Envol Vert qui, avec le WWF, appelle à « mieux consommer » pour lutter contre la déforestation.

Un total de 2,4 millions d’hectares, quasiment la superficie de la Bretagne, est ainsi consacré, aux besoins des consommateurs français. Alors que Paris prépare sa stratégie de lutte contre la déforestation importée, les deux ONG appellent à consommer et produire différemment, en privilégiant les produits certifiés et modes de production moins dommageables.

Globalement, environ 13 millions d’hectares de bois bruts disparaissent chaque année dans le monde, affectant populations, espèces, climat… Et l’origine de près de 80 % de ce phénomène est due à l’agriculture commerciale.

Mais, souvent les alternatives sont très limitées du fait des politiques publiques, déplorent les ONG : accords bloquant l’augmentation des cultures de soja en Europe, absence d’affichage sur l’alimentation animale…

En attendant, chacun peut aller mesurer sa propre empreinte forêt via le quizz mis en place depuis 2013 : www.empreinte-foret.org/quizz