Cultuelle et culturelle à la fois. Telle est la vocation de la mosquée de Contrexéville, inaugurée au début du mois de mai.

Construite à l’initiative de l’Association des Musulmans de Contrexéville et des environs, la mosquée, se veut en effet  » un lieu ouvert à tous  » sur la plaine des Vosges. 

 » Nous avons envie de la partager « , confie Mohammed Akouh, le porte-parole de l’association.  » Des portes ouvertes régulières  » sur des thématiques telles que  » la calligraphie orientale ou encore la connaissance de l’Islam  » devraient à terme servir l’ambition.

Imaginé et conçu par l’architecte Ahmed Nourani (Remiremont), construit sur un terrain communal dans le cadre d’un bail immobilier emphytéotique de 99 ans, et ce,  » dans le strict respect de la loi républicaine et laïque « , selon Arnauld Salvini, le maire de Contrexéville, l’ouvrage que l’on doit à l’architecte romarimontain Ahmed Nourani, a été financé à 100% par les fidèles. Et  » uniquement par eux « , tient à préciser Mohammed Akouh.

Abritant deux lieux de prière – l’un réservé aux hommes, le second aux femmes –
une tisanerie et un centre culturel, le site favorisera l’apprentissage de l’arabe pour les enfants et accueillera donc des initiatives d’ordre culturel.