C’est par quelques mots norvégiens, souhaitant la bienvenue dans le pays des fjords et de la neige, que l’Ermitage Resort à Ventron lance son 90e anniversaire. Retour sur l’épopée d’une station familiale qui veille farouchement à son indépendance !

C’est une histoire qui pourrait bien commencer par Il était une fois en 1922… Le vaste complexe de ski et de loisirs d’aujourd’hui n’était au début du XXe siècle qu’un petit village juste connu pour sa chapelle de l’Ermitage Frère-Joseph o? se retira, il y a plusieurs siècles, l’ermite Pierre Jospeh Formet.

Lorsqu’Emile Leduc découvre la chapelle du vieil ermite, abandonnée depuis belle lurette, et la ferme-bistrot attenante alors en vente, il décide de la racheter. Il s’y installe avec sa femme Marie, qui lui donnera en tout onze enfants. Au cúur des vallées de la Moselle et de la Moselotte, il va progressivement bâtir avec l’aide des siens une station de sport d’hiver en vue. La propriété ne sortira plus de la famille et se transmettra de père en fils.

Aujourd’hui, c’est Thibaut Leduc, le petit-fils, qui tient les rênes de la station de l’Ermitage, toujours avec la même passion, et l’envie de préserver, 90 ans après, la dimension familiale et indépendante de la station.  » Même si beaucoup voudraient intégrer le capital financier de la station, on ne veut pas l’ouvrir à qui que ce soit « , glisse-t-il malicieusement.

Et c’est cette dimension familiale qui fait le succès de la station :  » Nos clients s’habituent au personnel, ils retrouvent chaque année les mêmes personnes et apprécient de les reconnaître. La réceptionniste connaît chacun par son prénom. On a un client qui vient chaque année depuis 80 ans ! Beaucoup nous disent qu’ils ont l’impression d’être chez eux quand ils viennent ici. « 

Le cadre naturel qui entoure la station séduit tout autant : tout semble intemporel, préservé, comme suspendu au-dessus de ce cirque glaciaire préservé, avec son hôtel situé au pied des pistes à perte de vue à 900 mètres d’altitude.

C’est donc pour préserver cette plénitude que Thibaut Leduc confie aux dieux norvégiens les 90 ans de la station familiale, un pays o? la neige tombe en abondance… Après le Val d’Aoste, c’est la Norvège, le pays des trolls et des fjords, qui va dominer animations, décorations, gastronomie, contes… Rien que pour l’exotisme, on pourra go?ter aux Kjˆttkaker (boulettes de viande), au Finnebiff (rago?t de renne) ou encore aux Tilslˆrte bondepiker (pomme et biscuit). La station possède quatre restaurants, et autant d’occasions de s’essayer à la cuisine du Nord.

Pour les plus petits, tous les samedis et dimanches à 16h, ce sera voyage au pays des contes de Norvège. Les festivités seront marquées par un grand quiz pour tous les visiteurs, qui pourront gagner un séjour en Norvège et peut être y découvrir le spectacle des aurores boréales.

Cet anniversaire est une bonne occasion pour découvrir, ou redécouvrir, ce domaine skiable avec ses 11 kilomètres de pistes de ski alpin et 16 kilomètres de ski de fond. C’est à la fois un endroit idéal pour les enfants et les débutants mais aussi un vrai défi pour les  » durs à cuire  » puisque la piste de ski-cross attire tous les  » mangeurs de bosses  » du coin !

Pour tout savoir sur le programme de ce 90e anniversaire : 03.29.24.18.25.