- Publicité -web-nx-docks-mini

Ces derniers mois, nous nous sommes tous rendus compte de l’importance de certaines professions. Il est malheureusement impossible de toutes les remercier, de toutes leur rendre hommage et certaines ne sont pas forcément assez mises en avant, ou bien vu, pour être applaudis.

C’est le cas de la profession d’éboueur. Ce métier de l’ombre, très souvent dénigré pour ses tâches quelque peu ingrates, n’est pas reconnu à sa juste valeur. Pourtant, sans les éboueurs, la propreté de nos rues, de nos villes, de nos parcs, serait extrêmement dégradée. Ces travailleurs de l’ombre ont continué à exercer leur activité durant ce long confinement.

Nous souhaitions donc remercier chaleureusement ces personnes pour leur dévouement quotidien !